Couverture Love Hina

Love Hina

(1998)

ラブひな

12345678910
Quand ?
6.2
  1. 29
  2. 72
  3. 111
  4. 210
  5. 461
  6. 897
  7. 934
  8. 581
  9. 205
  10. 108
  • 3.6K
  • 177
  • 184
  • 27

Urashima Keitaro vient de rater pour la troisième fois son examen d'entrée à l'université de Todai. Comme ses parents n'ont plus assez d'argent pour le nourrir, il doit partir se trouver un travail. Heureusement, sa grand-mère lui lègue sa place de responsable dans une pension de famille occupée...

Match des critiques
les meilleurs avis
Love Hina
VS
Pourquoi faire Negima après ça ?

Love Hina est un manga shonen de type harem-pantsu, ça veut dire que le héros est entouré de jolies jeunes femmes dont on voit fréquemment les dessous et les courbes généreuses afin de plaire au jeune public masculin qui est le lectorat ciblé. Ken Akamatsu respecte les critères de base de ce genre puisque le héros, Keitaro Urashima est un jeune looser de 20 ans qui a échoué 2 fois au concours pour Todai (la plus grande université du Japon) qui n'a aucun succès auprès des femmes, il va se...

8 1
Critique de Love Hina par Adelyn

Love Hina est assez sympa mais je n'arrive pas vraiment à rentrer dans son univers. Les dessins sont trop approximatifs, les personnages trop stéréotypés et sans beaucoup de profondeur, et l'intrigue part dans tous les sens sans structure logique apparente et n'a plus, au final, ni queue ni tête. La bataille de Keitaro et Naru pour entrer à Todaï est un bon fil conducteur malheureusement on s'en éloigne souvent pour pas grand chose et ça en devient lassant. Il n'y a carrément plus d'intérêt à... Lire l'avis à propos de Love Hina

PostsLove Hina

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (40)

Love Hina
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Love Hina par ZePostman

Les aventures de Keitaro, jeune homme de 19 ans, qui suite à des soucis scolaires se retrouve dans la pension de sa grand mère. Une pension pour filles évidemment, avec une source d'eau chaude. Prétexte largement suffisant pour une multitude de gag, situations ubuesques et loufoques qui se termineront souvent par la tête de Keitaro sur la poitrine de Naru (une pensionnaire). Manga gai et très... Lire la critique de Love Hina

3
Avatar ZePostman
8
ZePostman ·
Découverte
Welcome to Hotel Hina

Il y a trois oeuvres qui m'ont formé à cet univers si particulier des mangas, Gunnm, GTO et la série de Ken Akamatsu en question. Elles sont très différentes, mais m'ont profondément marqué, au point que je revendique totalement de ne pas être très objectif quand j'en parle. Le point de départ de l'histoire n'est pas forcément très encourageant. Keitaro Urashima est un loser, maladroit, seul,... Lire la critique de Love Hina

12
Avatar SimplySmackkk
9
SimplySmackkk ·
La Confrérie des Pastèques

J'ai l'impression que Love Hina est un peu un passage obligatoire pour toute personne s'intéressant aux mangas, pour la simple raison qu'il met en scène de nombreux défauts que j'aimerai éviter de revoir ailleurs. De l'autre côté, c'est également une série dont on ne décroche pas vraiment tant elle a un côté pop-corn et se lit facilement. Il faut l'avouer, les tomes de Love Hina défilent... Lire l'avis à propos de Love Hina

8
Avatar Yuan
4
Yuan ·
Critique de Love Hina par Julie_D

Une parfaite introduction à l'univers du shonen (ou du shojo, les avis étant ici divisés) car reprenant la pluspart des caractéristiques du format. Un contexte adolescent, une situation de départ simple propice à générer aventures et fou rire, galerie de personnages fortement caractérisiés et putôt sympathiques à défaut d'être fins. Et malheureusement, une décompression narrative qui finit par... Lire la critique de Love Hina

6 1
Avatar Julie_D
5
Julie_D ·
Panties en folies

Soyons honnêtes, sans parler de l'humour et de la bonne humeur ambiante du manga, la raison principale pour laquelle nous avons tous (enfin surtout les hommes) lu ce manga, c'est quand même que les nanas sont sacrément bien gaulés. Et aussi grâce au nombre de panty shots par page. Bon manga sinon, surtout la fin qui tendant sur le WTF ? Lire la critique de Love Hina

3
Avatar MatthiasP
7
MatthiasP ·
Toutes les critiques du manga Love Hina (40)
Vous pourriez également aimer...