Tournesol et tournelune...

Avis sur Objectif Lune - Les Aventures de Tintin, tome 16

Avatar Apostille
Critique publiée par le

Une première partie d'un diptyque sous le signe de la science la plus avancée : l'aéronautique !
Le professeur Tournesol, qui travaille d'arrache-pied afin de faire partir une fusée sur le satellite de la Terre, se trouve justement beaucoup moins dans celle-ci que d'ordinaire.
Alors qu'Hergé se révèle, à l'instar de Jules Vernes, un précurseur dans les développements de son histoire, ce sont nos héros habituels qui sont impliqués au plus près de l'action. C'est justement à ce niveau que je placerai un bémol tant il paraît extravagant, même si cela doit servir la mise en situation de ceux-ci, que de simples "civils" que sont Tintin, Haddock voire les Dupont et Dupond, accèdent aussi facilement au saint des saints dans un contexte d'espionnage implacable. Et ce ne sont pas les quelques postes frontières où on leur demande bien gentiment leurs papiers qui pourront renforcer la crédibilité de cet aspect des choses.

Alors demeure l'aspect scientifique, les gags habituels et les nouveaux traits de caractère plutôt surprenants du professeur Tournesol.
Un sacré zouave celui-là !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 683 fois
8 apprécient

Autres actions de Apostille Objectif Lune - Les Aventures de Tintin, tome 16