👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

"Saga", c'est plus fort que toi

Un chat détecteur de mensonge, un arbre fusée, un prince robot qui apprend sur le trône qu’il va être père, une maison close galactique, des têtes de speakerines gréffées sur des jambes gaînées de bas-résilles et, enfin, des chasseurs de prime... “Saga”, c’est plus fort que toi.

“Un Star wars pour les pervers”, expliquait son auteur, Brian K. Vaughan, en interview. Une espèce d’orgie space opéra qui se fond dans une simple histoire familiale. Celle d’un couple traqué qui tente de survivre aux affres de la guerre entre leurs deux peuples et essaie de donner quelques jours de rab à leur nouveau-né.

Comme dans "Y, le dernier homme", l’histoire de Brian K. Vaughan n’a besoin que de quelques pages pour prendre des dimensions épiques. Mais cette fois-ci, le récit peut compter sur le dessin. Là ou Pia Guera servait uniquement la narration (au risque de décevoir les yeux), le trait de Fiona Staples est sublime, à la fois dépouillé et épicé.

Comme dans "The Runaways", le vrai héros de l’histoire est un enfant. Mais cette fois-ci, il va falloir attendre. Le narrateur est Hazel, un nourrisson, qui nous promet monts et merveilles. Dieu merci, chaque jour nous rapproche d’un second recueil et de nouvelles promesses.

---------------------------
A noter que le tome 2 est top. Un peu plus fermé, axé sur le cocon familial et les personnages, mais tout aussi réjouissant.
Saga, tome 1
ifhan
9
Saga, tome 1

Space Oddity

Le début d'une chasse à l'homme galactique, magnifique et (un peu) bordélique ! On s'habitue très vite aux particularités du dessin de Fiona Stapples pour plonger à corps perdu dans cette histoire...

Lire la critique

il y a 9 ans

15 j'aime

Saga, tome 1
Caledodub
8
Saga, tome 1

Saga familiale

Saga commence par une naissance. Celle d’un enfant issu de deux êtres qui n’auraient jamais dû s’aimer. L’enfant de deux mondes qui se haïssent. L’enfant d’une guerre de périphérie. L’enfant de la...

Lire la critique

il y a 5 ans

10 j'aime

Saga, tome 1
Marco
1
Saga, tome 1

Critique de Saga, tome 1 par Marco

On est très loin de mes goûts avec cette BD. C'est vraiment trop chelou pour moi. Le dessin et la colorisation sont moche. Et si on fait abstraction de cela, il reste quant même des faunes, qui se...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

The Dark Knight Rises
Marius
4

Bane à ordures

Jusqu'alors DKR signifiait, pour le geek averti, Dark Knight Returns. Une oeuvre majeure dans la bibliothèque de Batman. Quelque chose d'adulte et de complexe. Tout ce que n'est pas TDKR. Qui n'est...

Lire la critique

il y a 10 ans

121 j'aime

130

The Artist
Marius
1
The Artist

La blague américaine

En terrain conquis. Le mec de "la Classe américaine" à Cannes? Ça clignotait de partout: ce film est fait pour moi. 5h34 plus tard (en réalité, le film est un poil moins long), j'avais l'impression...

Lire la critique

il y a 11 ans

106 j'aime

67

Melancholia
Marius
10
Melancholia

Melancholia and the infinite sadness

Bon, Lars von Hitler à 8 heures du mat, c'était pas gagné (qu'est-ce qu'on ferait pas pour voir des films danois avant les autres)... Mais se réveiller devant un astre sombre, sombrer avec ces jeunes...

Lire la critique

il y a 11 ans

103 j'aime

23