Couverture Sun-Ken Rock, tome 1

Sun-Ken Rock, tome 1

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 4
  2. 7
  3. 8
  4. 20
  5. 33
  6. 83
  7. 229
  8. 237
  9. 150
  10. 51
  • 822
  • 121
  • 312
  • 47
  • Manga

    de
  • (France)

Kitano Ken, un jeune Japonais, débarque à Séoul avec un seul but : devenir agent de police comme Yumin, la fille qu’il aime. C’est le début pour lui d’une succession de galères... Alors qu’il pleure son désespoir au comptoir d’un resto ambulant, des mafieux viennent s’en prendre au patron. Le...

Match des critiques
les meilleurs avis
Sun-Ken Rock, tome 1
VS
Avatar Lupin_the_third
9
Bastons, humour et fan service !

On pourrait presque résumer Sun-Ken Rock en 3 mots: Bastons, humour et fan-service Mais ce serait prendre un dangereux raccourci et résumer la chose en ce qu'elle a de plus basique... Dès les premiers chapitres et le parallèle que fait Tae-Soo entre le fonctionnement et les objectifs d'un gang de Jo-Pok (mafieux Coréens) et ceux d'un état on comprend vite que sous la baston l'auteur essaye de faire passer un message. D'accord le message est par moments...

2
Avatar Josselin Bigaut
2
Josselin Bigaut
Simulacre viriliste

Quant, en dépit de la qualité incontestable de son dessin - dont je n'étais cependant pas si friand - Sun-Ken Rock écope d'un deux sur dix, c'est qu'en général l'auteur s'est tiré, non pas une balle, mais un missile thermonucléaire dans le pied. Et avec entrain qui plus est. Certains ont la bassesse joyeuse. Après tout, nul n'est tenu de déplorer son propre démérite. Aussi longtemps qu'il s'en trouvera pour applaudir l'indignité, celle-ci pensera toujours avoir une raison... Lire la critique de Sun-Ken Rock, tome 1

7

Critiques : avis d'internautes (14)

Sun-Ken Rock, tome 1
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Des gundals, des boobs et du sang

Sun-Ken Rock est une sorte de manga à double-fond. Dès le premier tome, on remarque le dessin exceptionnel de Boichi (qui s'améliorera au fil des tomes), ainsi que les personnages charismatiques et classe, et les bastons ultra-badass qui mettent en avant la musculature et la puissance des combattants. Rien que pour ces quelques caractéristiques, certes banales mais pas forcément maîtrisées dans... Lire la critique de Sun-Ken Rock, tome 1

7
Avatar TheOctagon
8
TheOctagon ·
Du cul, de la baston et de l'humour gras !!

Voila un manga peut traditionnel. Pour commencer l'auteur Boichi, Coréen d'origine mais qui dessine au Japon sur l'histoire d'un japonnais en Corée. Plutôt comique, mais aussi c'est un auteur qui est capable de passer du manga pur action au manga pur drame.( ex: Sun Ken rock ou Hotel) Revenons sur le manga Sun Ken Rock. L'histoire tourne autour des mafieux, voila ni plus ni moins. Cependant... Lire la critique de Sun-Ken Rock, tome 1

5 7
Avatar first_name last_name
8
first_name last_name ·
Découverte
Des beau dessins, d’la baston et des filles nue

Ici vous pouvez spoiler !Je pense que le titre de ma critique résume bien ce que je pense de sun ken rock. Les dessins sont incroyablement beau et détaillés c’est du génie. On retrouve dans sun ken rock tout les codes du shonen: -Un héros qui va s’entraîner avec ces camarades pour battre des méchants. -un héros tellement fort qu’il peut battre 500 personnes a... Lire l'avis à propos de Sun-Ken Rock, tome 1

Avatar Preko
7
Preko ·
De la baston et des gonzesses

La maître mot de SUN KEN ROCK, c'est la bagarre. Les bastons à un contre cinquante gagnées en 3 minutes montre en main, avec l'efficacité de l'ouragan Irma. Et quand on ne se frite pas contre des hordes de gangsters et de tueurs à gage, on fait de grands discours sur l'honneur et l'amitié virile en regardant le soleil se lever sur des villes immenses et labyrinthiques. Pour autant, on ne... Lire l'avis à propos de Sun-Ken Rock, tome 1

Avatar Gimliche_LeCimmérien
8
Gimliche_LeCimmérien ·
Revendiquer ses convictions, un fardeau ?

Un de mes amis fan de manga m'a prêté les premiers tomes de ce manga atypique par son graphisme, son sens du détail et surtout les thèmes que le mangaka Boichi instaure dès le premier tome. Kitano Ken, ou le blondin japonais, a certes la carrure d'un dieu et des paroles percutantes, il n'empêche que j'ai certaines réserves sur la narration, le dessin en lui-même et surtout la fin.... Lire la critique de Sun-Ken Rock, tome 1

Avatar PapriKa
6
PapriKa ·
Toutes les critiques du manga Sun-Ken Rock, tome 1 (14)