Couverture Transmetropolitan (1997 - 2002)

Transmetropolitan (1997 - 2002)

(1997)
12345678910
Quand ?
8.3
  1. 3
  2. 4
  3. 22
  4. 29
  5. 46
  6. 94
  7. 264
  8. 632
  9. 849
  10. 500
  • 2.4K
  • 529
  • 2.2K
  • 101

Journaliste, Gonzo Spider Jerusalem dénonce les abus de pouvoirs des présidents qui se succèdent et ne suit que les règles qu’il s’est lui-même fixées.

Match des critiques
les meilleurs avis
Transmetropolitan (1997 - 2002)
VS
Le comics qui t'assène la vérité à coup de massue

J'ai longtemps été intrigué par ce comics avant de franchir le pas. Je me souviens de ces couvertures exotiques où j'ai cru vaguement comprendre que l'on causait journalisme. Et un jour, sur un coup de tête, je me décide d'acheter le premier tome. Mon RER arrive, je me pose et commence la lecture de ce qui allait me rendre accroc durant les 6 prochains mois. C'est délirant, c'est osé et surtout c'est monstrueusement génial. Spider Jerusalemen est LE meilleur perso de comics que j'ai vu...

43 1
Critique de Transmetropolitan (1997 - 2002) par Vulpio

Dur de critiquer cette oeuvre puisque je ne l'ai pas lue en entier... Le livre m'est tombé des mains lorsque le personnage principale menace à tout va avec... un flingue qui donne la chiasse ! Sans manquer de préciser à sa victime qu'il peut régler son engin sur différent niveau de chiasse... Yeah ! Ca vole très haut ! Et pourtant, je n'ai jamais eu de problème avec la vulgarité, qui peut selon moi être un outil d'expression extraordinaire mais surtout unique. (Pour illustrer, "Zut" et... Lire l'avis à propos de Transmetropolitan (1997 - 2002)

2

Critiques : avis d'internautes (58)

Transmetropolitan (1997 - 2002)
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
If you loved me, you'd all kill yourselves today.

Comment écrire une critique de Transmet' ? Pour moi c'est juste le comic ultime. Bien au dessus de tout le reste. Warren Ellis décrit un monde horrible, complètement dingue, corrompu jusqu'à l'os, où la télévision et la désinformation font la loi, où de nouvelles drogues et de nouvelles religions apparaissent toutes les 2 secondes. Finalement Warren Ellis décrit notre quotidien... il pousse... Lire l'avis à propos de Transmetropolitan (1997 - 2002)

5
Avatar louic
10
louic ·
Découverte
Give me information

Transmetropolitan se déroule dans un futur pas très gai, où la censure est toujours présente, où la moralité a bien changé, où le peuple est toujours un peu con. C'est du futur pas très ragoutant, où des nains-Hitler se prostituent, où les émeutes sont calmées dans le sang, avec tout ce qu'il faut de manipulation derrière pour arranger les choses à sa manière. Spider Jerusalem est certainement... Lire la critique de Transmetropolitan (1997 - 2002)

16 2
Avatar SimplySmackkk
9
SimplySmackkk ·
Critique de Transmetropolitan (1997 - 2002) par toma Uberwenig

Si Warren Ellis a surtout passé son temps à foutre le bordel dans l'univers des superhéros, la plupart du temps avec humour et efficacité, il se trouve actuellement dans une sorte de crise post-moderne, ayant tellement fait que l'on ne distingue plus vraiment le grain de l'ivraie, l'ensemble étant baigné de thématiques analogues, de personnages qui se ressemblent, ou de scénarii un peu bâclés,... Lire la critique de Transmetropolitan (1997 - 2002)

23 4
Avatar toma Uberwenig
8
toma Uberwenig ·
Critique de Transmetropolitan (1997 - 2002) par jeunecinéphile

Au milieu des années 40 naissent les premiers comics chez Marvel et DC comics. C'est un genre fantastique, destiné à un public assez jeune. Au milieu des années 80 se développent de nouvelles séries déstinées à un public plus mature, en particulier chez DC comics, qui a alors crée une branche appelée Vertigo. Un nouveau genre apparaît avec la sortie de Watchmen, puis de Sandman, qui... Lire la critique de Transmetropolitan (1997 - 2002)

9
Avatar jeunecinéphile
10
jeunecinéphile ·
Critique de Transmetropolitan (1997 - 2002) par

Ne jugez pas ce comic à son apparence : couleur criardes, dessins chargés, on pourrait se trouver devant n'importe quel autre comic de consommation. Mieux vaut passer outre la première impression et vous jeter dans le scénario : Spyder Jerusalem, ex journaliste Gonzo largement inspiré, à mon avis, d'Hunter S. Thompson (Las Vegas Parano ?) est exilé dans les montagnes, vivant en ermite junkie et... Lire la critique de Transmetropolitan (1997 - 2002)

8
9
·
Toutes les critiques du comics Transmetropolitan (1997 - 2002) (58)