Couverture V pour Vendetta : L'Intégrale

V pour Vendetta : L'Intégrale

(1999)

V for Vendetta

12345678910
Quand ?
8.3
  1. 28
  2. 17
  3. 34
  4. 66
  5. 155
  6. 455
  7. 1193
  8. 2560
  9. 2536
  10. 1536
  • 8.6K
  • 908
  • 3.6K
  • 99

Dans une Angleterre fasciste, seul un mystérieux justicier, portant un masque de théâtre et se faisant appeler V, tente de résister à la dictature.

Match des critiques
les meilleurs avis
V pour Vendetta : L'Intégrale
VS
No Roses for Anyone.

Le sang, les larmes, le malheur, la folie, la mort, ont toujours été là, proches de nous, nous encerclant, nous dévorant corps et âme. Mais il y avait aussi la beauté, les rires, l'amour, la liberté, l'art, la joie, de quoi faire passer cette pilule amère. Puis il n'y eu plus de roses pour personne. Au pilori toute liberté d'expression, toute différence, au cachot les intellectuels, les poètes, les homosexuels, les noirs... Une société nouvelle naissait sur les cendres des conflits d'hier,...

27 1
Un pétard mouillé

J’ai eu quelques difficultés à entrer dans cette histoire. Le dessin austère, les noirs profonds, les teintes effacées et de nombreux personnages pas toujours identifiables en sont sûrement les raisons. A force de persévérance et en me motivant fortement, quelques réflexions sur le thème de cette fiction ont commencé à germer dans mon esprit. Et effectivement l’histoire monte en intensité sur une première partie. Puis le drame … Le soufflé retombe. Le long passage d’enfermement et de... Lire l'avis à propos de V pour Vendetta : L'Intégrale

4

PostsV pour Vendetta : L'Intégrale

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (81)

V pour Vendetta : L'Intégrale
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
1984, version Comics

Comme certains (beaucoup même), j'ai découvert la BD après avoir grandement apprécié le film. J'étais gentiment interpellé par le discours de V, incarné par la diction parfaite d'Hugo Weaving. Je voulais lire cette bande dessinée pour comparer le film au livre, juger du degré de fidélité.... Lire la critique de V pour Vendetta : L'Intégrale

85 9
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·
Les débuts d'une passion

Mon premier contact avec l'Oeuvre de Moore... Sans verser dans le fanatisme décérébré, force est de constater que peu d'auteurs, toute littérature confondue, m'auront autant retourné que ce fils de Northampton. Cette première approche, je la dois au film du même nom, il y a de cela trois ans à présent. Diablement émoustillé par le personnage de V, je décide aussitôt de passer outre mes... Lire l'avis à propos de V pour Vendetta : L'Intégrale

49 2
Avatar Amrit
9
Amrit ·
C pour critique (ce titre est nul)

Nous sommes dans les années 80, dans un Angleterre sous l'emprise d'une dictature, il y a une guerre mondiale qui a éclaté et l'Europe, L'Afrique et les États Unis d'Amérique ont été rasé de la carte par des armes nucléaires. L'Angleterre s'en sort mais il y a des dérèglements climatiques. Le parti fasciste Norsfire dirige l'Angleterre, c'est une véritable dictature. Un homme du nom de V va... Lire la critique de V pour Vendetta : L'Intégrale

5
Avatar Paltiko
10
Paltiko ·
Découverte
Ni David, ni Mickaël

Dans un Royaume-Uni désormais totalitaire, Evey est une pauvre gamine orpheline qui n'a plus d'autre choix que de se prostituer. Malheureusement ses premiers clients se révèlent être des agents de la sécurité, et elle ne devra son salut qu'à un mystérieux sauveur. Dissimulé sous un masque de Guy Fawkes, celui-ci est un terroriste aux ambitions simples : renverser le pouvoir autocratique et... Lire la critique de V pour Vendetta : L'Intégrale

18 1
Avatar kwyxz
8
kwyxz ·
D pour Déception

[Attention spoilers] Oui je sais, c'est un peu une hérésie de mettre 5 à ce comics mythique, mais la déception est telle que je ne peux lui mettre plus. Tout d'abord, je n'ai jamais réussi à me faire au style de dessin, trop ombreux, imprécis, et qui selon moi rend les personnages laids et trop inexpressifs. C'est sûrement un choix artistique, pour accentuer le côté sombre, mais je n'accroche... Lire la critique de V pour Vendetta : L'Intégrale

24 7
Avatar Floax
5
Floax ·
Toutes les critiques du comics V pour Vendetta : L'Intégrale (81)
Vous pourriez également aimer...