Couverture Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

Critiques de Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

BD franco-belge de (1968)

  • 1
  • 2

Milou en mai.

Le titre Vol 714 pour Sidney n'a aucun rapport avec l'aventure racontée dans l'album, ce qui tombe bien, puisque la dite aventure en est à peine une, ou plutôt est une non-aventure, aussitôt oubliée par ses protagonistes. On comprend pourquoi Hergé était collectionneur d'art moderne... Apostolidès a montré la capacité du personnage de Tintin à se métamorphoser d'un album à... Lire la critique de Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

35 17
Avatar -Piero-
8
-Piero- ·

Non ça ne prend pas non ça ne prend pas non ça ne prend pas non ça ne...

Cinq longues années ! C'est le temps qu'il a fallu à Hergé pour proposer un nouvel album après le surprenant anti-récit des "Bijoux de la Castafiore". En effet, "Vol 714 pour Sydney" n'apparaitra dans les crémeries francophones qu'en 1968. Record de lenteur battu, puisque les affres de l'après-guerre n'avait muselé Hergé "que" durant 4 années entre "Les 7 boules de cristal" et "Le Temple du... Lire l'avis à propos de Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

36 20
Avatar Amrit
7
Amrit ·

« J'aime bien dérouter ! » (signé : Hergé)

1967 : Hergé a soixante ans, il lève enfin le pied. Après l’exercice de style des Bijoux de la Castafiore, le dessinateur n’a réellement plus rien à prouver : désormais, il ne reprendra ses crayons que pour le plaisir. Les goodies à outrance, les produits dérivés, la gueule de Tintin placardée sur tous les supports : Hergé met un terme à tout cela, l’activité commerciale des Studios est réduite... Lire l'avis à propos de Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

24 3
Avatar Wakapou
8
Wakapou ·

Au-dessous du volcan

"Vol 714 pour Sydney", avec son beau titre conceptuel puisque constituant les parenthèses de l'histoire contée par le livre, est un "Tintin" hautement symbolique pour moi : il fut le premier à m'être contemporain. J'avais 11 ans à sa sortie, et mes parents me l'offrirent "tout neuf", avec sa tranche de couverture verte et carrée qui le distinguait de tous les autres, un peu... Lire l'avis à propos de Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

11 5
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Vol 714 pour Disney

Parmi les albums dont j'avais totalement oublié la trame scénaristique, Vol 714 pour Sydney était sans doute le plus éloigné de mes souvenirs. Pourtant lorsque j'aperçu Mr Carreidas (quel nom !) en même temps que le capitaine, une phrase m'est revenu tout de suite en tête : je veux mon chapeau ! Puis je me suis souvenu vaguement de ce personnage acariâtre et ignoble avec son personnel. L'air... Lire la critique de Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

8 2
Avatar BoldBoy
7
BoldBoy ·

Notre carré d'as tombe en vol... quand ?

Une de mes toutes premières aventures de Tintin, que l'on m'avait offerte alors que je n'avais pas encore neuf ans. Dans cette nouvelle histoire, nos quatre amis (Tintin, Haddock, Tournesol et Milou) s'embarquent pour un vol dont la destination ne sera finalement pas Sydney. Enlevés par le sinistre Rastapopoulos flanqué du patibulaire Allan, ils seront les séquestrés collatéraux du rapt de... Lire la critique de Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

7
Avatar Apostille
7
Apostille ·

Tintin et la SF

Mon tome préféré des Aventures de Tintin. On sort de la routine des autres albums. Il n'y a pas la même ambiance. Il y a un mélange de Science-Fiction et d'Aventure. Hergé semble s'être inspiré d'un scénario de film. Et à la fin, surtout, Tintin est débarrassé de l'un de ses principaux ennemis. Lire la critique de Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

15 9
Avatar Ghislain_B
9
Ghislain_B ·

La vérité est ailleurs.

Excellent album d'Hergé. Pas mon préféré mais très bien ficelé. Tout d'abord l'histoire. Hergé décide de continuer ses expériences narratives, et sans doute également inspiré par les films hollywoodiens dont la trame est plus restreinte, il nous raconte ici une histoire de kidnapping qui finalement se résout, dans les grandes lignes, à la moitié du récit. Dans les grandes lignes... Lire l'avis à propos de Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

9 2
Avatar Fatpooper
10
Fatpooper ·

Ils auraient mieux fait de prendre le bateau.

Riche en actions, en rebondissements, en running gags portés à merveille par Tournesol, mais aussi en gunfights, en crash d'avions et en volcans qui explosent. Nous sommes en 1968 et visiblement tout est permis, même l'innovation, même chez Tintin. Au niveau de la construction et de l'écriture, la rupture opérée par Hergé est intéressante. Pour une fois, Tintin n'a pas de but, et le scénario... Lire la critique de Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

5
Avatar HamsterNihiliste
6
HamsterNihiliste ·

C'était le bon temps...

Il fut un temps où je me glissais dans mon bon lit douillet, un soir d'orage, et où je me lisais un bon Tintin. Je partais dans un rêves, tel un explorateur, et je lisait, lisait, lisait jusqu'à ce que le marchand de sable fasse son apparition. Le lendemain, encore passionné par ma lecture, je me dépêchais pour décalquer les dessins que j'adorais. Aujourd'hui, Tintin reste l'un de mes... Lire l'avis à propos de Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22

6
Avatar Noodles
9
Noodles ·
  • 1
  • 2