Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

La Bible du comics

Avis sur Watchmen

Avatar Amrit
Critique publiée par le

Après V, W...atchmen ! Délicat de parler d'une BD pareille puisque tout a déjà été dit et redit... Alors, avis inutile ? Peut-être... Qu'il me suffise dès lors de dire que je l'ai lue trois fois en deux ans. Que je ne m'en lasse pas. Qu'elle fait partie des oeuvres qui ont forgé l'être que je suis aujourd'hui. N'ayons pas peur des mots : il m'a été donné de reconsidérer ma vision du monde après la première lecture. Une nouvelle vision d'une complexité et d'une maturité peu commune : à travers ses personnages principaux, Watchmen propose pas moins de six points de vue sur les Hommes, la société, la politique, bref, sur le Monde, dont certaines sont diamétralement opposées... et pourtant Moore se paye le luxe de garder une insolente cohérence.

A titre personnel, ce sont les chapitres consacrés au Docteur Manhattan et à Rorschach qui m'ont le plus bouleversé. D'un côté, un dieu à l'âme évanescente qui voit en notre espèce des miracles thermodynamiques à la rareté fascinante. Les forces de l'Univers sont sombres et muettes mais, à travers nous, elles parviennent à exprimer un peu de leur Art démiurgique. De l'autre côté, un gouffre affreux qui n'exalte qu'un néant absurde et omnipotent malgré ses quelques insectes humains qui grouillent à sa surface éthérée. Ni Dieu ni espoir. " Nés du néant, engendrant des enfants promis à l'Enfer comme nous, retour au néant."

A travers ces deux extrêmes, une Vérité d'une justesse et d'une lucidité extraordinaires, quelque part entre le silence et la symphonie. Inutile d'en dire plus. Watchmen est une expérience empirique, un joyau aux si nombreuses facettes qu'il est difficile d'être vraiment objectif. Et même si les couleurs, certes criardes, de cette BD projettent une lumière insoutenable pour une flopée de lecteurs, l'on comprendra rapidement que c'est notre propre compréhension qui illuminera le récit de la manière que l'on souhaitera.

A relire sans fin, pour en retirer à chaque fois quelque chose de différent.

PS: Il faut la lire soit en VO (évidemment) soit dans la traduction de Jean-Patrick Manchette (auteur de néo-polars) qui est tout bonnement magistrale. Ca tombe bien, c'est celle actuellement disponible chez Urban Comics.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3009 fois
37 apprécient

Amrit a ajouté ce comics à 7 listes Watchmen

Autres actions de Amrit Watchmen