👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Dans la liste des aventures les plus marquantes du Caped Crusader, on trouve généralement des réussites incontestables comme The Killing Joke, The Dark Knight Returns ou bien encore Year One. Des oeuvres qui auront apporté un regard neuf sur un personnage emblématique mais ayant subit tous les outrages possibles, mais aussi extirpé le comic-book de son "ghetto", lui offrant une audience bien plus large.

Publié entre 1996 et 1997 chez DC Comics, The Long Halloween fait clairement partie du haut du panier en ce qui concerne les récits évoluant autour de Batman. Imaginé par Jeff Loeb et Tim Sale, l'arc pousse encore plus loin l'orientation prise lors de Year One en propulsant notre super-héros en plein roman noir.

Mais contrairement au cinéaste Christopher Nolan qui s'en inspirera pour sa trilogie, The Long Halloween ne sacrifie jamais ses origines contre-culturelles sur l'autel du réalisme à tout prix, son ambition de poser un cadre plus terre-à-terre, plus "crédible", n'empêchant jamais l'ensemble de se fondre dans un univers de pur comic-book.

Construit autour de diverses fêtes populaires et folkloriques, The Long Halloween se lit avec avidité, offre aux lecteurs un récit sombre et violent sans jamais tomber dans une surenchère inutile, soigne les apparitions de ses vilains tout en faisant la part belle à une réflexion sur la justice et la place du Dark Knight dans une telle équation faite de corruption, de pouvoir et de schizophrénie.

Véritable bombe visuelle grâce au talent d'un Tim Sale effectuant un travail remarquable sur le graphisme et le découpage (sans oublier les couleurs de Gregory Wright), The Long Halloween est une page importante et fascinante dans l'histoire de Batman. Une courte saga brillamment écrite par Jeff Loeb, intelligente et palpitante, qui aura d'ailleurs droit à deux suites quelques temps plus tard.

Gand-Alf
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Les meilleurs comics de Batman, Le plaisir de buller selon Emma Peel et Gand-Alf., Bubulles de 2016. et Mes incontournables de la BD.

il y a 5 ans

22 j'aime

6 commentaires

Batman : Un long Halloween
Julien82
9

Trick or Treat!

Premier volet du diptyque Jeff Loeb/Tim Sale (la suite étant Dark Victory), The Long Halloween s'impose d'entrée comme un must have, l'une des histoires de Batman qui doit figurer dans toute les...

Lire la critique

il y a 10 ans

37 j'aime

8

Batman : Un long Halloween
mavhoc
10

Vous avez dit chef d'oeuvre ?

Personnellement j'ai toujours eut une certaine méfiance pour les BD de DC dans les années 90, par rapport à Marvel ou Image je trouvais qu'ils avaient un vrai train de retard en terme de complexité,...

Lire la critique

il y a 9 ans

25 j'aime

1

Batman : Un long Halloween
Gand-Alf
9

Holiday.

Dans la liste des aventures les plus marquantes du Caped Crusader, on trouve généralement des réussites incontestables comme The Killing Joke, The Dark Knight Returns ou bien encore Year One. Des...

Lire la critique

il y a 5 ans

22 j'aime

6

Gravity
Gand-Alf
9
Gravity

Enter the void.

On ne va pas se mentir, "Gravity" n'est en aucun cas la petite révolution vendue par des pseudo-journalistes en quête désespérée de succès populaire et ne cherche de toute façon à aucun moment à...

Lire la critique

il y a 8 ans

264 j'aime

36

Interstellar
Gand-Alf
9
Interstellar

Demande à la poussière.

Les comparaisons systématiques avec "2001" dès qu'un film se déroule dans l'espace ayant tendance à me pomper l'ozone, je ne citerais à aucun moment l'oeuvre intouchable de Stanley Kubrick, la...

Lire la critique

il y a 7 ans

246 j'aime

13

Mad Max - Fury Road
Gand-Alf
10

De bruit et de fureur.

Il y a maintenant trente six ans, George Miller apportait un sacré vent de fraîcheur au sein de la série B avec une production aussi modeste que fracassante. Peu après, adoubé par Hollywood, le...

Lire la critique

il y a 7 ans

206 j'aime

25