Je pensais être bon public en terme d'humour très noir, je croyais que je pouvais supporter l'horreur humaine, dans une certaine mesure. Je sais qu'il n'y a que le torture porn et associés que je rejette absolument, mais la noirceur ne m'effraie pas quand elle est bien dosée. Je pensais savoir à quoi m'attendre avec cette version trash et glauque de Pinocchio, je me trompais.

Ce qui m'intéressait, c'était l'absence de dialogue les 3/4 du temps. Cela donne un côté simple et direct au récit qui me plaît bien. On comprend tout par l'image, c'est efficace et ça véhicule bien les émotions. Le style graphique est un peu perturbant mais il passe bien et il est cohérent avec le récit. On suit de nombreux évènements parallèles qui se rejoignent, il y a de nombreux rebondissements, de l'imagination et un bon rythme. On ne s'ennuie pas et je comprend tout à fait les éloges de la BD tant elle est maîtrisée.

Mais en terme de trash, trop c'est trop. Cette BD m'a complètement dégoûté. J'ai adoré des films comme J'ai Rencontré le Diable, j'ai supporté Killer Joe, je me suis même demandé par moments si je ne devenais pas un blasé de la noirceur (cela dit, je me suis épargné des trucs comme Salo ou les 120 Journées de Sodome, donc je suis peut-être plus innocent que je ne le crois). Dans cette version de Pinocchio, on passe d'atrocité en atrocité. Il y a des tentatives d'humour avec ces horreurs, sur le papier ça devrait marcher tant c'est exagéré et j'en suis habituellement client, mais là je ne peux pas. On est enveloppé dans une telle couche de crasse entre les assassins, les violeurs, ceux qui corrompent les enfants et les losers qui ne voient jamais rien qui puisse les inciter à continuer de vivre, je n'arrive pas à accepter ça. Je comprends qu'il y a bien des choses à dénoncer, qu'il faut parfois nous choquer en nous mettant des abominations sous les yeux. Mais il n'y a que ça dans le récit. C'est une galerie des horreurs, tout ce que l'humanité contient de pire. Un train fantôme de désespoir, un torture porn caché.

Je rejette cette BD. Elle m'a foutu le cafard sans rien en compensation, je veux la revendre tant je la vois comme une saleté, un truc qui m'a donné la nausée. Si vous estimez que vous êtes assez détaché pour supporter ce genre d'expérience, peut-être qu'elle vous plaira. Je pensais que ce serait mon cas, je suis tombé de haut. Impossible d'évaluer "objectivement" ce Pinocchio, si je m'écoutais je lui mettrais 1 pour le punir de ce qu'il m'a infligé.
thetchaff
4
Écrit par

Le 25 février 2015

17 j'aime

6 commentaires

Pinocchio
Hard_Cover
10
Pinocchio

Critique de Pinocchio par Hard_Cover

Tout le monde a entendu parler de Pinocchio, cette marionnette de bois, fabriquée par Gepetto, qui prend vie, dont le nez grandit lorsqu'il ment et qui va vivre de nombreuses aventures accompagné du...

il y a 12 ans

40 j'aime

2

Pinocchio
thetchaff
4
Pinocchio

Ecœuré

Je pensais être bon public en terme d'humour très noir, je croyais que je pouvais supporter l'horreur humaine, dans une certaine mesure. Je sais qu'il n'y a que le torture porn et associés que je...

il y a 7 ans

17 j'aime

6

Pinocchio
Fosca
10
Pinocchio

Pinocchio ou le voyage au bout de l'Enfer

Montant comme une bile rance te chatouillant l'estomac à coup de marteau-pilon, la degueulasserie s'empare de ton être pour ne plus jamais le lâcher. C'est comme ça, y'a beau y faire, se prendre des...

il y a 4 ans

14 j'aime

2

Seven Sisters
thetchaff
5

On aurait dû faire un calendrier à 5 jours

Des mini-divulgâcheurs se sont glissés dans cette critique en se faisant passer pour des lignes normales. Mais ils sont petits, les plus tolérants pourront les supporter. Seven Sisters est l'exemple...

il y a 5 ans

92 j'aime

9

Zack Snyder's Justice League
thetchaff
6

The Darkseid of the Moon

Vous qui avez suivi peut-être malgré vous le feuilleton du Snyder Cut, vous n'avez sans doute pas besoin que l'on vous rappelle le contexte mais impossible de ne pas en toucher deux mots. Une telle...

il y a plus d’un an

57 j'aime

3

Matrix Resurrections
thetchaff
6

Méta rixe

Cette critique s'adresse à ceux qui ont vu le film, elle est tellement remplie de spoilers que même Neo ne pourrait pas les esquiver. On nous prévenait : le prochain Matrix ne devrait pas être pris...

il y a 9 mois

50 j'aime

3