janv 2008:

Ouvrage hétéroclite de petites scénettes de s-f méchamment bien tournées par un Moebius au dessin toujours somptueux.

J'ai particulièrement apprécié le petit texte de préface ou en préambule expliquant la genèse de chaque histoire et surtout le ressenti critique que Moebius exprime sur chacune. C'est très instructif et nous permet de mieux connaître le personnage, la manière dont il travaille, dont il aborde son domaine ainsi que ses collaborations.

Comme tout bon film à sketchs, une bédé à sketchs souffre d'un manque de continuité dans la qualité mais certaines histoires sont vraiment formidables.

Surtout on est effaré par la prodigieuse force et originalité qui émerge, qui éclabousse les dessins. Et il n'est pas besoin d'être un grand connaisseur de la sf pour trouver ici et là les éléments que le cinéma va reprendre plus tard (la plupart des dessins ont été publiés en revue bien avant la date de parution de cet ensemble de planches).
Alligator
9
Écrit par

Le 10 novembre 2013

1 j'aime

The Long Tomorrow
Alligator
9

Critique de The Long Tomorrow par Alligator

janv 2008: Ouvrage hétéroclite de petites scénettes de s-f méchamment bien tournées par un Moebius au dessin toujours somptueux. J'ai particulièrement apprécié le petit texte de préface ou en...

il y a 9 ans

1 j'aime

The Long Tomorrow
Muffinman
7

Mœbius usa : The Long Tomorrow (1971-79)

A l'opposée de La Citadelle aveugle qui est réédité simultanément, The Long Tomorrow est le recueil d'histoires courtes de Mœbius qu'il faut avoir. Ne serait-ce que pour l'histoire qui donne son...

il y a 7 ans

The Handmaid's Tale : La Servante écarlate
Alligator
5

Critique de The Handmaid's Tale : La Servante écarlate par Alligator

Très excité par le sujet et intrigué par le succès aux Emmy Awards, j’avais hâte de découvrir cette série. Malheureusement, je suis très déçu par la mise en scène et par la scénarisation. Assez...

il y a 5 ans

53 j'aime

16

Holy Motors
Alligator
3
Holy Motors

Critique de Holy Motors par Alligator

août 2012: "Holly motors fuck!", ai-je envie de dire en sortant de la salle. Curieux : quand j'en suis sorti j'ai trouvé la rue dans la pénombre, sans un seul lampadaire réconfortant, un peu comme...

il y a 9 ans

52 j'aime

16

Sharp Objects
Alligator
9

Critique de Sharp Objects par Alligator

En règle générale, les œuvres se nourrissant ou bâtissant toute leur démonstration sur le pathos, l’enlisement, la plainte gémissante des protagonistes me les brisent menues. Il faut un sacré talent...

il y a 4 ans

43 j'aime