Avatar blacktide

Critiques de blacktide

Versus
  Suivre
6.0

Das Cockpit, Haute Pression

Y-a-t-il des turbulences dans l’avion ? Dans celui de Patrick Vollrath, elles semblent être légion, malmenant les passagers jusqu’à l’étourdissement. Mais ces turbulences ne prennent pas toujours la forme de masses d’air ou de courants verticaux : dans... Lire l'avis à propos de 7500

8
Avatar blacktide
6
blacktide ·
Bande-annonce
5.3

Rest In Power : Back In Black

« Nos vies commencent à finir le jour où nous devenons silencieux à propos des choses qui comptent. » Ce silence évoqué, c’est cette entaille qui balafre des cœurs, c’est cette Histoire que l’on occulte et que l’on cherche à retrouver, c’est la déchirure d’une guerre qui continue de perdurer. Mais ce silence, c’est aussi celui que l’on refuse. Refuser le mutisme, l’invisibilité,... Lire la critique de Da 5 Bloods : Frères de sang

12 2
Avatar blacktide
4
blacktide ·
Bande-annonce
7.3

À tombeau ouvert

La vie est-elle une départementale sur laquelle chaque carrefour mène à un pommier ? L’interrogation, aussi insensée soit-elle, pourrait bien avoir valeur de proverbe. La sentence posée par Sautet a beau être un peu courte – un peu comme la vie sans doute –, elle nous ramène toutefois à quelque chose de profondément humain : la grandiloquence de l’existence. Car la vie, c’est... Lire l'avis à propos de Les Choses de la vie

20 5
Avatar blacktide
7
blacktide ·
7.2

Mémoires de Sable

Zuydcoote. Ses dunes. Sa plage. Son air. Sa mémoire. Que reste-t-il aujourd’hui de cette histoire ? Un hôpital maritime encore en activité. Quelques épaves échouées. Quelques blockhaus engoncés dans une plage qui ne demande qu’à les avaler. Le passé disparaît aussi facilement, sous une couche de sable qui, à la faveur d’une tempête, laisse réapparaître un fragment, un vestige, un... Lire l'avis à propos de Week-end à Zuydcoote

25 1
Avatar blacktide
9
blacktide ·
6.8

L’heure Losey et la potence

« Parce qu'aucun homme est totalement responsable, parce qu'aucune justice ne peut être absolument infaillible, la peine de mort est moralement inacceptable. » La formule – que l’on doit à notre cher Robert Badinter – sonne comme une vérité générale, implacable et absolument infaillible face à l’inacceptable. Irréfutable, elle introduit néanmoins une donnée importante :... Lire l'avis à propos de Temps sans pitié

12 1
Avatar blacktide
7
blacktide ·
8.4

First Action Hero

« Le cinéma substitue à notre regard une réalité qui s'accorde à nos désirs » affirmait André Bazin. Peut-il y avoir meilleure affirmation pour qualifier le SHERLOCK JUNIOR de Buster Keaton ? Réalisé en 1924, SHERLOCK, JR. introduit le concept surréaliste du « film dans le film », là où l’œuvre... Lire la critique de Sherlock Junior

26 9
Avatar blacktide
9
blacktide ·
7.7

Plan de coupe

Qu’il est beau de rassembler, de temps à autre, quelques bribes de souvenirs. Nous fermons les yeux, nous rêvons un peu et c’est un autre monde qui s’offre à nous : les images s’entrechoquent alors, se répondent et s’accolent pour accoucher d’une sorte de mashup intérieur où la dynamique ne dépend que de notre faculté à sauter d’images en images. C’est beau, foisonnant, exubérant,... Lire l'avis à propos de Final Cut : Hölgyeim és uraim

7
Avatar blacktide
8
blacktide ·
Bande-annonce
6.7

Monteur, Silence, Action

Qu’est-ce donc que THE GREEN FOG ? Un mashup ? Une réflexion sur le cinéma ? Ou tout simplement un objet filmique non identifié ? Beaucoup de questions se posent face à cette œuvre singulière, qui tient autant de l’expérimentation farfelue que de la pure déclaration d’amour au cinéma. Alors cinéphiles et autres curieux, ce film est fait pour vous. Car en... Lire la critique de The Green Fog

7
Avatar blacktide
7
blacktide ·
Bande-annonce
7.3

Leçons de ténèbres

Seconde adaptation (si l’on omet le Goryeojang de Kim Ki-young) de nouvelles de Shichiro Fukazawa, LA BALLADE DE NARAYAMA, version Shôhei Imamura, s’impose comme une œuvre radicale dans sa volonté d’épouser les instincts primitifs de l’humanité. Imamura s’éloigne ainsi fortement de... Lire la critique de La Ballade de Narayama

14 7
Avatar blacktide
7
blacktide ·
Bande-annonce
6.8

Hollywood Babylone

UNDER THE SILVER LAKE est une œuvre qui se doit de rester insaisissable. Sa beauté réside dans le questionnement et non son résultat. Il est un objet difforme sur lequel nos mains ne cesseraient de caresser les sillons, ses imperfections, pour la simple et unique sensation que sa courbe procure. Car UNDER THE SILVER LAKE est un peu comme une... Lire la critique de Under the Silver Lake

27 4
Avatar blacktide
9
blacktide ·