Avatar cherycok

Critiques de Cedric MUNOZ

@cherycok
Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.5

Critique de Terrifier par cherycok

J’étais en manque de films gores, une autre de mes grandes passions un peu déviantes dans le cinéma que je range du côté de celle du nanar et celle de la ghost kungfu comedy. Vous savez, ce gore qui tâche, qui montre tout, et qui préfère l’artisanal au CGI. Je me suis donc tourné vers Terrifier, sorti en 2016, qui a la réputation d’être sacrément sanguinolent. Un film présenté par Dead... Lire la critique de Terrifier

1
Avatar cherycok
6
cherycok ·
Bande-annonce
6.5

Critique de Detour par cherycok

Christopher Smith a fait partie de ces réalisateurs de la nouvelle vague horrifique anglaise des années 2000 aux côtés de personnalités telles que Neil Marshall (Dog Soldiers, The Descent), Edgar Wright (Shaun of the Dead) ou encore Danny Boyle (28 Jours Plus Tard). On lui doit des bobines efficaces telles que Creep (2004), Severance (2006), Triangle (2009) ou encore Black Death (2010). Après... Lire la critique de Detour

1
Avatar cherycok
7
cherycok ·
Bande-annonce
4.7

Critique de Murder Mystery par cherycok

Oui je sais, vous vous demandez sans doute pourquoi je regarde ce genre de film dont on devine à l’avance qu’ils ne seront pas bons, ne serait-ce que par leur casting, ou leur bande annonce qui d’entrée de jeu nous fait dire « ouais, celui-là il n’a pas l’air terrible ». Bah oui, mais voilà, un soir de fatigue, l’envie de pas réfléchir, l’envie de ne pas passer 15 minutes à chercher quoi... Lire l'avis à propos de Murder Mystery

3
Avatar cherycok
3
cherycok ·
Bande-annonce
4.7

Critique de Eat Local par cherycok

Il y a des films comme ça, tu les prends pour certaines raisons qui font que ça pourrait te plaire, mais tu tardes à les regarder pour d’autres raisons qui te laissent à penser que ça ne sera pas terrible. Alors ça traine, tu les oublies, tu retombes dessus en te disant « mouais, une autre fois », ils retombent dans l’oubli, … Mais au bout d’un moment, il est malgré tout temps d’y jeter un... Lire l'avis à propos de Eat Local

Avatar cherycok
5
cherycok ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Double Date par cherycok

Une fois de plus, je vais vous parler aujourd’hui d’un film que personne ne connait. Ça s’appelle Double Date, c’est anglais, c’est sorti en 2017, et ça a pas mal bourlingué en festivals. Malheureusement, ce n’est pas sorti chez nous, pas même en DTV, et je ne comprends toujours pas la politique de nos chers distributeurs qui une fois de plus préfèrent zapper ce genre de petites bobines qui... Lire l'avis à propos de Double Date

1
Avatar cherycok
7
cherycok ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Sabata par cherycok

Après Trinita, Ringo et Django, attaquons-nous à un autre western qui aura engendré bon nombre de suites, fausses suites, et autres hommages. Nous allons parler aujourd’hui du culte Sabata (1969) de Gianfranco Parolini (Sartana, Cinq pour l’Enfer) avec l’inimitable Lee Van Cleef (Le Bon La Brute et le Truand, Et Pour Quelques Dollars de Plus). Sabata fait tendre le genre vers la parodie des... Lire la critique de Sabata

1
Avatar cherycok
8
cherycok ·
Bande-annonce
5.8

Critique de Nicky Larson et le Parfum de Cupidon par cherycok

Cette adaptation de Nicky Larson 100% made in France était aussi attendue que crainte. Attendue car il y avait la curiosité de voir ce que Philippe Lacheau (Alibi.com, Babysitting), produit pur jus de la génération Club Dorothée, allait accoucher sur pellicule en termes de fidélité, d’hommage, … Crainte car il y avait la peur de voir un personnage, mythique pour beaucoup de trentenaires et... Lire l'avis à propos de Nicky Larson et le Parfum de Cupidon

1
Avatar cherycok
6
cherycok ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Avengement par cherycok

Ceux qui suivent un peu l’actualité de la série B d’action bien burnée, savent que Scott Adkins est depuis quelques années la nouvelle coqueluche des réalisateurs de ce genre de bobines. Mis sur le devant de la scène par Isaac Florentine (Undisputed 3 et 4, Ninja 1 et 2), c’est désormais avec Jesse V. Johnson (Triple Threat, The Debt Collector) qu’il roule désormais essentiellement sa bosse.... Lire l'avis à propos de Avengement

3
Avatar cherycok
7
cherycok ·
Bande-annonce
-

Critique de Eye of the Tiger par cherycok

Richard C. Sarafian est un artisan solide. On lui doit notamment le culte Point Limite Zéro (1971), Vanishing Point en VO, le très réussi Le Convoi Sauvage (1971) et le non moins réussi mais très étrange Le Fantôme de Cat Dancing (1973). Des échecs au box-office mais qui auront néanmoins marqué les esprits de certains. Lorsque sort en 1982 Rocky III et que son thème Eye of the Tiger devient... Lire la critique de Eye of the Tiger

2
Avatar cherycok
6
cherycok ·
Bande-annonce
4.1

Critique de Le Bout du monde par cherycok

Netflix continue encore et toujours à récupérer et recycler des réalisateurs connus soit que plus personne ne veut et qui peinent à trouver des financements, soit qui tout simplement en ont assez des dictats de Hollywood et qui veulent avoir un peu de liberté, ou tout simplement après les avoir arrosés d’un joli petit chèque pour qu’ils viennent remplir leur énorme catalogue. Steven... Lire la critique de Le Bout du monde

1
Avatar cherycok
3
cherycok ·