Denis Zorgniotti

@denizor

Homme, 50 ans | Facebook | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Fan de cinéma indépendant, de films d'auteur d'aujourd'hui et sans frontière, mais aussi de classiques américains, italiens, japonais, français...sans oublier les films de genre (polar, film noir, western, fantastique...). Bref, une cinéphilie large et non sectaire.
quelques films de chevet ici :
http://www.benzinemag.net/2013/08/02/10-films-de-chevet-de-denis-zorgniotti/

En musique, j'ai tendance à aimer bcp de préfixes (post / alt / abstract / indie / anti / néo) et quelques suffixes (core / ica).

Et je ne vous parle même pas de littérature (autre grosse passion) !

Répartition des notes

  1. 250
  2. 293
  3. 447
  4. 687
  5. 1062
  6. 2067
  7. 2538
  8. 2445
  9. 753
  10. 91

Comparez votre collection avec Denis Zorgniotti

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Denis Zorgniotti
Sondages de Denis Zorgniotti
Critiques de Denis Zorgniotti

Dernières critiques

5.9
Critique de Le Saut de l'ange par denizor

Avec Le saut de l’ange et après Le Condé, Yves Boisset poursuit sa grande œuvre de dénonciation des tares de la société française. Ici encore timidement, le film est avant tout une histoire policière. Sur fond de campagne électorale et de monde politique corrompu avec le milieu, Le saut de l’ange a une trame d’une simplicité biblique : un homme dont la femme et la fille sont... Lire la critique de Le Saut de l'ange

Avatar denizor
4
denizor ·
6.4
Critique de Coup de foudre par denizor

Après Diabolo menthe et Cocktail Molotov, Diane Kurys poursuit dans sa veine cinématographique autobiographique. Coup de foudre s'intéresse précisément à l'histoire de ses parents (interprétés par Isabelle Huppert et Guy Marchand), de l'été 1942 (et de leur rencontre au camp d'internement des juifs à Rivesaltes) à leur divorce en 1954 (fait rare et ô combien... Lire la critique de Coup de foudre

2
Avatar denizor
6
denizor ·
Mentions J'aime de Denis Zorgniotti

Activité récente