Apprendre à aimer les p'tits vieux

Avis sur 0.5 mm

Avatar Dwlucien
Critique publiée par le

Un roadtrip d’une ex-aide-soignante virée, qui va à la rencontre de petits vieux.
Le film s’intéresse à ces vieux, délaissés par la société japonaise, qui souffrent souvent de solitude, car abandonnés par leurs enfants, la réalisatrice va s’intéresser à eux.
Les acteurs jouent très bien, on a vite de l’empathie pour notre héroïne qu’on nous montre très douce avec les vieux, qui fait les sales tâches, et est même prêt à coucher avec un d’eux ; elle est en plus drôle, pas manichéen...
C’est bien cadré, bien monté, les musiques sont utilisées avec parcimonie...
On s’intéresse à tous les personnages, même si les plus touchants sont quand même les vieux, dont on s’attache très vite. Ils ne sont pas infantilisés, l'héroïne ne les prend pas en pitié en leur parlant comme à des bébés incapables de ne rien comprendre, se fout même de leur gueule et les tyrannises même à chaque fois.
Un des points noirs se trouve dans la dernière heure, avec l’histoire de Makoto et de son père, qui est assez ratée et clichée.
On peut regretter le peu de prise de risque pris, le peu de nombres de vieux qu’on croise, et surtout le développement de l’héroïne qui stagne, on n'apprend plus à la connaître, on ne connaît pas ses peurs, etc.
Reste que c’est un film original et touchant sur les vieux de notre époque.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 156 fois
Aucun vote pour le moment

Dwlucien a ajouté ce film à 1 liste 0.5 mm

Autres actions de Dwlucien 0.5 mm