L enfer vécu de l intérieur ....

Avis sur 10 Cloverfield Lane

Avatar ysouillard
Critique publiée par le

Un des meilleurs film SF - Thriller de l'année !

Alors que J.J. Abrams laissé déjà planer le mystère avec son projet de monstre géant qu’il avait produit quelques années plus tôt (2008), voilà qu’il remet le couvercle cette année avec une nouvelle production et un marketing toujours des plus discret vu que rien avait fuité avant la date de sortie. Et que la bande annonce avait été dévoilé à la surprise générale courant Janvier.

Mais une question reste sur toutes les lèvres que vos la nouvelle création quasi-inattendu de J.J.Abrams ?
Avant de commencer il est important de signaler que 10 Cloverfield Lane n’a rien d’un reboot, remake voire aucune suite directe avec son prédécesseur Cloverfield réalisé en 2008 par Matt Reeves (La Planètes des Singes : L’affrontement) mais ce passe dans le même univers que celle-ci.
Porté à l’écran par un réalisateur quasi-inconnu Dan Trachtenberg 10 Cloverfield Lane est un film d’une intensité redoutable mêlant Thriller, huis clos et SF paranoïaque qui tiendrons en haleine le spectateur jusqu’à la fin et son dénouement.
Le film s’ouvre sur Michelle (Mary Elizabeth Winstead), une jeune femme que l’on comprend décidée à changer de vie. On la voit ranger ses affaires, délaisser les vestiges de sa vie de couple et prendre la route. À peine le temps d’avaler quelques kilomètres que dans la précipitation, une voiture l’oblige à une violente sortie de route. Au réveil, elle se retrouve seule, la jambe enchaînée à l’intérieur d’une pièce que tout désigne comme inhospitalière. Quand soudain, des bruits de pas, une porte qui se déverrouille puis qui laisse apparaître l’imposante silhouette d’un certain Howard (John Goodman). Ce dernier se présente comme son sauveur, lui révélant au passage qu’elle demeurera en sécurité avec lui et un autre survivant (John Gallagher Jr.) installée dans son abri antiatomique mais que le monde extérieur tel qu’elle l’a connu a subi une attaque d’origine indéterminée et de grande envergure.
Bien sûr la découverte et la prestation de John Goodman ma plus qu’impressionné il joue son personnage (Howard) d’une tel performance d’ailleurs il ne faut pas ce mentir c’est lui qui nous fait tant angoisser dans le film tellement il est mystérieux et pleins de rebondissement ! Quant à l’héroïne malgré elle (Michelle) campé par Mary Elizabeth que l’on voit très peu sur grand écran mais qui à quand-même joué la fille de John McLane dans les derniers Die Hard ou encore sous la direction de Tarantino dans Les Boulevard de la Mort. Ici elle joue une survivante d’une beauté naturelle saisissante près à tout pour percer le mystère et sortir de cet enfer.
Enfin John Gallagher Jr joue Emmett, celui qui a fabriqué ce bunker pour Howard et qui y est resté pour se protéger. Le mec simple et sympa avec sa barbe fouillis et sa casquette. A vrai dire je ne l'avais jamais vu avant (faudrait que je me penche sur sa filmographie). Il joue un personnage sympa, attachant mais peu inutile à mon goût.

Bien sûr que serait un film si angoissant sans une bonne partition me direz-vous ? Pas grand-chose !
Bear McCreary (The Walking Dead, Agent of S.H.I.E.L.D, The Boy) nous offrent une partition à la hauteur du long métrage.
Avec 10 Cloverfield exist le Found Footage de son prédécesseur, ils nous redonnent cette excitation des bons films de SF du cinéma oublié avec son scénario originale ils nous offrent un film, une expérience unique !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 252 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

ysouillard a ajouté ce film à 3 listes 10 Cloverfield Lane

Autres actions de ysouillard 10 Cloverfield Lane