Avis sur

(500) jours ensemble

Avatar Citron-vert
Critique publiée par le

Malgré tous les avis négatifs que j'ai lu, "500 jours ensemble" m'a beaucoup plu. Ce film, à l'histoire en apparence un peu niaiseuse, ne m'inspirait pas plus que ça avant visionnage, mais aujourd'hui tout a changé. Je garde un très bon souvenir de ce film qui désidéalise clairement les relations amoureuses.

La voix-off nous prévient gentiment au début du film : « Ceci n'est pas une histoire d'amour, ceci est une histoire qui parle d'amour ».
Cette histoire, c'est celle de Tom (alias Joseph Gordon-Levitt et sa bouille d'ange) qui rencontre Summer (Zooey Deschannel). Lui est un peu l'archetype du copain parfait (quand on a moins de 25 ans, peut-être, mais soit) : gentil, mignon, timide. Elle, passe pour une fille semblable à beaucoup de filles de son âge : fraîche, jolie, un peu perdue dans sa vie. Mais ce que j'aime avec le personnage de Summer, c'est qu'il n'est pas plat, superficiel. Ses confessions à Tom mettent en avant son malaise. Malaise dans la vie, malaise face au futur, à l'engagement. Mais elle se rendra finalement compte que ce dernier malaise s'évapore de facto quand arrive la bonne personne.

De plus, l'originalité du film réside en son découpage. Le réalisateur a choisi de nous faire vivre différentes journées de la vie de ce faux couple, de la rencontre à la rupture, et le tout dans un ordre mélangé. Cette sélection de moments, que l'on vit tous à travers Tom, renforce la beauté du film. « 500 jours ensemble » pourrait être notre histoire à tous. Celle d'une relation entre une fille et un garçon, mais une relation vécue différemment par chacun des protagonistes. L'un est amoureux, investi. Il passe par des moments de joies, de déceptions, d'incompréhension. L'autre n'est pas amoureux, elle aime simplement passer du temps avec son partenaire. Le film retrace alors les moments clés du couple -couple au sens de binôme-. Des moments dans des bars, sur des bancs, dans la rue, chez l'un et chez l'autre...
La question qui se pose est la suivante : et si les rôles avaient été inversés ? Si c'était le garçon qui n'en avait rien à faire de la fille ? On serait sans doute tombé dans une comédie passablement machiste, qui aurait sans doute manqué de la sensibilité que l'on trouve bel et bien dans « 500 jours ensemble ».

Même si pour certains c'est peut-être le cas, je n'ai jamais réussi à en vouloir à Summer de se comporter comme elle le fait avec Tom. Après tout, elle était claire dès le début : elle le considère ni plus ni moins que comme son meilleur ami. Ce qui amène à s'interroger sur les relations qui nous lie les uns aux autres. Quand peut-on parler de couple ? (« On s'embrasse à la photocopieuse, on se tient la main chez Ikea, on baise dans la douche, et tu appelles ça juste des amis ? ») Doit-on entretenir une relation qui est perçue différemment par les deux individus qui forme le « couple » , dans l'espoir d'une évolution ?

Summer apparait comme une étape véritablement essentielle à la vie de Tom. C'est sans aucun doute grâce à elle qu'il trouvera la force de faire ce qu'il a toujours voulu faire : de l'architecture. C'est comme si ce film cherchait à nous faire passer le message suivant : tout ce qui nous arrive est positif, nous fait avancer. Il y a toujours de bonnes choses dans un évênement, même le plus souffrant. (A. Comte RPZ)
La fin nous amène finalement à se dire que la vie n'est qu'un perpétuel cycle fait de rencontres, de séparations, d'amour, de haine. Et c'est bien là le sel de cette Vie, d'ailleurs. Tout n'est pas toujours limpide dans les relations humaines. Pourquoi Summer ne tombe-t-elle pas amoureuse de Tom, qui est si gentil ? Tout simplement parce que la vie n'est pas manichéenne et que l'amour ne dépend pas de simples qualités ou d'apparences.
Si ce film n'est pas le film du siècle, il est en tout cas un vrai petit coup de coeur me concernant. S'il n'y avait qu'une chose à retenir de ce film, ce serait l'espoir. On en sort rassuré et rassérené.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 231 fois
4 apprécient

Autres actions de Citron-vert (500) jours ensemble