Le co-pilote

Avis sur 7500

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Très bonne surprise.

Le traitement simple et sobre m'a rappelé certains thrillers politiques des années 70-80. C'est bien écrit, presque en temps réel, sans grands effets, avec des petites pauses humaines, des choix de la part des personnages tout-à-fait logiques la plupart du temps. Les conflits sont bien amenés et les résolutions sont bien choisies. Peut-être quelques longueurs ici ou là, mais rien de bien dramatique, surtout en tenant compte du fait qu'on ne quitte pratiquement pas le cockpit. Les personnages sont intéressants et sont bien exploités.

La mise en scène est très bonne : réussir à tenir en haleine dans cet endroit exigu, c'est assez impressionnant. Après, on regrettera peut-être que les corps 'disparaissent' ; en effet, une fois le pilote tué, par exemple, on le sent encore un peu au début, mais après il n'est plus que très brièvement évoqué, mais plus jamais vu. N'empêche que le découpage est très bien pensé : il permet une immersion intense du spectateur, de plus malgré le grand nombre de bouton, l'équipe parvient à simplifier l'utilisation du tableau de bord sans que ça ne soit trop incohérent. Le montage est bien pensé aussi, avec des moments plus calmes et des moments plus intenses, mais toujours un timing parfait très bon par rapport à la situation. L'on appréciera la photographie assez simple et quelques effets très réussis (quand l'avion atteint les hauteurs en plein couché de soleil, on y croit à fond). Le travail sonore n'est pas en reste : un bruitage constant qui rappelle bien le voyage en avion, un bon rythme aussi lorsque les intrus puis passagers essaient d'entrer dans le cockpit ; notons l'absence d'une BO, ce qui est franchement plaisant à notre époque. Le casting est très bon, mais induit en erreur : je ne m'attendais vraiment pas à ce genre de film en sachant que Joseph était au casting (même s'il a participé à des films indé auparavant).

Bref, très bon petit film.

Petites Notes Sympas :
- il s'agit d'un décor réel, la production s'est procuré un avion et le film a été tourné dans le vrai cockpit, il n'y a pas eu construction de décor pour faciliter la prise de vue ;
- le réalisateur n'a pas film plan par plan, scène par scène, mais a laissé tourner sa caméra pendant 50-60 mn durant lesquelles les acteurs ont joué, ce n'est que sur la table de montage qu'ils ont décidé de découper l'action (peut-être avec un plan pré-établi tout de même?).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 73 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Fatpooper 7500