Affiche 7 h 58 ce samedi-là

Critiques de 7 h 58 ce samedi-là

Film de (2007)

Critique de 7 h 58 ce samedi-là par magyalmar

Peu de réalisateurs peuvent se targuer d'avoir réussi leur dernier film, Sidney Lumet en fait partie. Sans atteindre le niveau de réalisation d'Un après-midi de chien, il met ici toute son expérience, son sens de la composition et son savoir-faire au service d'une merveille de script, entre le film de braquage et la tragédie grecque. Lumet découpe son film selon plusieurs chapitres, adoptant le... Lire l'avis à propos de 7 h 58 ce samedi-là

Avatar magyalmar
7
magyalmar ·

Descente aux enfers jouissive

Une réalisation maîtrisée et aboutie. Une interprétation et une mise en scène dans le haut du panier. Une réussite factuelle totale. Le thème du film est moins original et a déjà été souvent traité. Je n'ai pas trouvé d'intérêt renouvelé à revoir pour la nième fois les engrenages d'un descente aux enfers d'une famille suite à une malheureuse action de départ. On a de la peine à s'identifier à... Lire l'avis à propos de 7 h 58 ce samedi-là

Avatar Seemleo
6
Seemleo ·

Puissiez-vous être déjà au paradis avant que le diable n'apprenne votre mort !

Au départ un banal braquage .. Deux frères qui on des soucis de pépèttes ont décidé de s'en mettre plein les fouilles pour par un rond .. Cela ressemble à des milliers de polar déjà vus.. Oui mais ici on a la mise en scène d'un Sydney Lumet au sommet de son art .. C'est remarquablement bien fait,c'est diabolique et les acteurs sont géniaux .. Le face à face entre Finney et le receleur étant... Lire l'avis à propos de 7 h 58 ce samedi-là

Avatar cineman75
8
cineman75 ·

UN SAMEDI DE CHIEN

La Family Buisiness de Sidney Lumet se brise façon Gus Van San (Elephant). Le flash back un peu trop répétitif donne le tournis mais la seconde partie en profite pour exprimer au mieux les talents du trio Hoffman/Hawke/Finney. Lire l'avis à propos de 7 h 58 ce samedi-là

Avatar David Moreau
5
David Moreau ·

Critique de 7 h 58 ce samedi-là par NancyS

Le scénario démonte tout le merveilleux rêve américain, nous montrant tout ce que l'on peut faire pour l'argent, et même si les remords sont présents (du moins, pour l'un des deux protagonistes), les personnages s'enfoncent de plus en plus dans le crime. C'est aussi la destruction du mythe familial. Bref, on est très loin de 7 à la maison. La performance de Philip Seymour Hoffman est... Lire l'avis à propos de 7 h 58 ce samedi-là

1
Avatar NancyS
6
NancyS ·

Critique de 7 h 58 ce samedi-là par Cine2909

7H58, ce samedi-là de Sidney Lumet se différencie de par sa construction par phases successives de flashbacks plus ou moins ordonnés. Une réalisation qui dynamise le film mais qui pourrait aussi bien perdre le spectateur complexifiant la structure historique, il faut attendre le dénouement pour comprendre tous les rouages du scénario. Belle interprétation dans l'ensemble en soulignant la... Lire la critique de 7 h 58 ce samedi-là

1
Avatar Cine2909
6
Cine2909 ·

Critique de 7 h 58 ce samedi-là par Florent_L_

On a connu Lumet plus en forme, il y a un an avec Jugez-moi coupable ou il y a trente ans dans Networks. Cette histoire de braquage et surtout de ses conséquences, manque de densité. La noirceur est intense, sans que le spectateur ne soit jamais oppressé ou mal à l'aise. La maitrise de la caméra est parfaite, évidemment. La narration brillament éclatée façon puzzle. Car tout... Lire l'avis à propos de 7 h 58 ce samedi-là

1
Avatar Florent_L_
6
Florent_L_ ·

Critique de 7 h 58 ce samedi-là par Christophe Muller

De la part d'un réalisateur de plus de 80 ans, même de renommée comme c'est le cas avec Sidney Lumet, on pouvait en toute logique s'attendre à un film "pépère". Mais si on adopte un tel point de vue, "7h58 ce Samedi-là" (comment ne pas préférer le titre original : "Before the Devil knows you're dead") a de quoi surprendre car il n'en est rien du tout, comme si le "vieux" avait voulu démontrer... Lire la critique de 7 h 58 ce samedi-là

1
Avatar Christophe Muller
8
Christophe Muller ·

Critique de 7 h 58 ce samedi-là par el_blasio

Un film très solide, construit sur le modèle de la tragédie. Les plans sont beaux et les acteurs magnifiques. La construction du récit accentue l'aspect tragique de l'histoire. Néanmoins, j'aurais deux réserves : certains flash-backs ne m'ont pas paru nécessaires et alourdissent quelque peu le rythme et le récit. La fin laisse aussi trop de question en suspens. En effet, le personnage joué par... Lire la critique de 7 h 58 ce samedi-là

1
Avatar el_blasio
7
el_blasio ·

Critique de 7 h 58 ce samedi-là par trevorReznik

Sydney Lumet avait 83 ans quand il a tourné ce film qui sera donc son dernier. Et quel dommage ! Car il réussissait toujours à insuffler une énergie et une tension prodigieuse dans ses thrillers. Toujours à l'aise pour raconter des histoires de personnages un peu idiots, pas aidés par la vie et accrochés à des valeurs morales qui les tirent vers le bas (comme dans "un après-midi de chien", une... Lire l'avis à propos de 7 h 58 ce samedi-là

1
Avatar trevorReznik
8
trevorReznik ·