On ne choisit pas sa famille

Avis sur 7 h 58 ce samedi-là

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

C'est moins bon la deuxième fois. Ou alors mes goûts on évolué. Ou les deux.

L'intrigue reste globalement correcte et sympa à suivre. Mais c'est un peu long et un peu mou. La structure en flashback/point de vue fait un peu défaut au rythme aussi, on revient sur certaines choses évidentes et le développement des personnages est trop brusque et paraît décousu (forcément on ne revient sur un fait que tardivement). L'ironie dramatique n'est pas assez exploitée non plus alors que cette tragédie familiale était parfaite pour cela. Quelques pistes un peu trop facilement mises de côté aussi : ainsi le rapport avec la fille n'est que trop peu exploité là où il pourrait enrichir l'intrigue.

La mise en scène fonctionne globalement bien. Quelques plans un peu trop longs mais pour le reste le découpage est bien pensé et le montage est rythmé. La transition pour passer d'un point de vue à l'autre n'est pas très réussi. Les acteurs font du bon boulot ; Ethan surjoue un peu par moment mais globalement il offre une belle prestation ; Albert Finney et Philip Seymour Hoffman sont ceux qui impressionnent le plus. Le thème principal est sympathique mais répété un peu trop de fois.

Bref, ce thriller sur fond de tragédie familiale est sympathique mais déçoit un peu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 98 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Fatpooper 7 h 58 ce samedi-là