Affiche À gauche en sortant de l'ascenseur

Critiques de À gauche en sortant de l'ascenseur

Film de (1988)

À gauche en sortant de l'ascenseur

Passager du dernier wagon de la comédie française de première main (fin 80-début 90), le film d'Édouard Molinaro est une adaptation classique d'une pièce de boulevard avec portes qui claquent, quiproquos et maris jaloux. Certes, le réalisateur d'Oscar n'est pas un débutant dans le genre mais les gags sont réchauffés et les situations communes. Pourtant on s'y plait... Lire la critique de À gauche en sortant de l'ascenseur

2
Avatar Seance-sup-0H30
7
Seance-sup-0H30 ·

Un bon moment de cinoche sans prise de tête.

Adapté d'une pièce de Gérard Lauzier celui-ci en a aussi écrit le scénario. Ça n'a aucune prétention et c'est parfois à la limite du poussif mais ça passe grâce à une direction d'acteurs impeccable. Pierre Richard se fait d'ailleurs voler la vedette par un Richard Bohringer ahurissant, quand à Emmanuelle Beart, c'est un vrai plaisir de la voir jouer dans un rôle complétement déjantée. La... Lire l'avis à propos de À gauche en sortant de l'ascenseur

Avatar estonius
7
estonius ·

Critique de À gauche en sortant de l'ascenseur par chris46

" A gauche en sortant de l'ascenseur " comédie très sympathique de Édouard Molinaro . C'est l'histoire de Yan ( Pierre Richard ) un artiste peintre qui rêve de séduire une femme nommer Florence ( Fanny Cottençon ) . Il réussit à l'inviter chez lui pour un rendez vous galant . Mais son rendez vous va tourner au cauchemar quand sa voisine de pallier nommer Eva ( Emmanuel Beart ) va... Lire l'avis à propos de À gauche en sortant de l'ascenseur

Avatar chris46
7
chris46 ·

Le Théatre au Cinéma

Y a pas à dire, lorsqu'on essaie de transposer une pièce de théatre pour le cinéma en ne faisant que filmer sans adapter, ça ne fonctionne pas. Pour "Le dîner de con", il y avait une nette différence entre le film et la pièce de théatre, pour "Oscar" l'adaptation a plutôt été une réussite, pour "A gauche en sortant de l'ascenseur", ce n'est pas le cas. Le film a un rytme lent, les effets... Lire la critique de À gauche en sortant de l'ascenseur

1
Avatar P-D
4
P-D ·

Critique de À gauche en sortant de l'ascenseur par Alligator

Pièce de théâtre filmée. Richard en fait des caisses, Béart suit le même chemin en essayant en plus de faire des vocalises de plus en plus stridentes. Forcément, à un moment, on a envie de mourir. Mieux vaut éviter, même un soir de pluie, allez vous mouiller! Lire la critique de À gauche en sortant de l'ascenseur

Avatar Alligator
3
Alligator ·

Critique de À gauche en sortant de l'ascenseur par Broyax

Edouard Molinaro, vous êtes sûrs ? il était dans le coma peut-être ? j'arrive toujours pas à y croire et pourtant il faut le voir pour le croire. C'est pitoyable, c'est consternant de tomber aussi bas, Max Pécas dans les cordes ! Un Vaudeville minable dans lequel Pierre Richard se fait vieux et pédale dans la semoule et dans lequel Richard Bohringer se ridiculise (mais il a l'habitude).... Lire l'avis à propos de À gauche en sortant de l'ascenseur

1
Avatar Broyax
1
Broyax ·

A gauche en sortant de l'ascenseur (1988)

Il s'agit d'une comédie d'à peine une heure vingt. Le scénario est très léger, c'est du vaudeville avec les portes qui claquent, les engueulades permanentes, les maris jaloux, la bourgeoise BCBG ... et toute la panoplie caricaturale du genre. Yann est peintre. Il est amoureux de Florence une femme mariée à un homme très pris par son travail ... Florence doit venir chez Yann pour visiter son... Lire l'avis à propos de À gauche en sortant de l'ascenseur

1
Avatar greenwich
4
greenwich ·