Critique de "Alien: Covenant"

Avis sur Alien : Covenant

Avatar Quenthi
Critique publiée par le

En 2104, la société Weyland-yutani lance un vaste projet de colonisation spatiale grâce à des vaisseaux remplis de colons terriens. L'un de ces vaisseaux, l'USCSS Covenant, contenant près 2000 colons en hibernations et 1000 embryons humains, capte, après avoir essuyé une grave avarie, un signal provenant d'une planète proche d'où il se trouve. Dans l'espoir de trouver une planète vivable pour les colons, les membre d'équipages décident d'aller explorer la planète.
Une fois sur place, ils découvrent une culture de blé et surtout le vaisseau des Ingénieurs que l'androïde David et la scientifique Elizabeth Shaw ont utilisés pour se rendre sur la planète de ces mêmes Ingénieurs. Malheureusement pour l'équipage du Covenant, la dangereuse cargaison contenu par le vaisseaux s'est répandu aux alentours et commence à les contaminer. S'en suit alors la création de deux créatures blanches très rapides et voraces que seul l'intervention d'un mystérieux individu réussit à les éloigner. Le fameux sauveur n'est autre que David qui explique aux arrivants que la planète où ils se trouvent est celle des Ingénieurs, et que ces derniers ainsi qu'Elizabeth Shaw sont tous morts. Et si dans un premier temps David semble amical et chaleureux avec le reste d'équipage du Covenant, ces derniers vont se rendre compte qu'ils font partie d'un plan mit en place par le synthétique, et qu'ils en sont les appâts.

Se passant 19 ans après les évènements de "Prometheus", "Alien Covenant" fait office de suite direct de celui-ci et tente de répondre aux thèmes abordés dans le précédent film tout en essayant de faire le lien avec "Alien: Le huitième passager". Et est-ce réussit ? Et bien c'est un grand OUI !
Après la diffusion des premiers trailers, j'avait vraiment cette mauvaise impression que Mister Ridley se la joue "safe" avec son "Covenant" en nous pondant (lol ^^) une sorte de remake du premier "Alien" pour contenter les fans de la première heure et en laissant peu de place quant aux explications sur l'origine du Xénomorphe. Que nenni ! Le film ressemble certes pas mal au premier. Il n'y a qu'à faire la liste des points communs pour s'en rendre compte. Un équipage réveillé de leur sommeil cryogéniques, un signal de détresse, des membres infectés donnant naissances à des créatures peu recommandables, un androïde cherchant à protéger sa créature, le personnage de l'Officier Daniels qui n'est pas sans rappeler celui de Ripley,... et j'en passe. Mais pour autant le film réussit quand même à donner des éclaircissements sur la création et l'origine de la mythique créature.

En effet, on apprend plus tard dans le film que c'est David qui, après avoir tuer la totalité des Ingénieurs en utilisant leur propre arme biologique noir, a passé les 10 ans qui séparent les deux films à faire des recherches pour créer, selon ses propres termes, "un parfait organisme". Et ce qui t'a utiliser celle qui l'a réparé, le docteur Elizabeth Shaw, comme cobaye pour ses expériences. Et moi j'ai complètement adoré ! Alors certes se dire qu'au final le Xénomorphe est en fait le résultat d'une expérience scientifique mené par un synthétique se prenant pour un dieu est un peu déroutant, mais en même temps se dire que cette créature qui fascine tant les humains, tant par sa dangerosité que par son intelligence, est le fruit d'une création d'un être qui est lui-même censé être au service des humains, c'est un coup de génie. Ca donne selon moi une sorte d'inversion des rôles créateurs/créations très intéressant car ces derniers revendiquent une forme de vengeance par rapport à leur géniteur.

Sinon on pourrait reprocher au film de se lancer un peu trop sur les chapeaux de roues, sans phrase introductive pour poser le scénario ou de scènes pour présenter les personnages. Surtout quand les premières bandes-annonce montraient une scène de repas, ressemblant d'ailleurs beaucoup à celle d'"Alien: Le huitième passager", ce qui supposait une entrée en matière assez classique. D'ailleurs ca me fait penser qu'il faudrait vraiment que les producteurs arrêtent de nous balancer des trailers avec des scènes qui n'apparaissent même pas dans le film final car j'ai l'impression que c'est une mode qui commencent de plus à plus à se faire, et ca commence sérieusement à me les briser ! Sérieux c'est super énervant de prendre les spectateurs pour des vaches à lait parce que tu met une scène qui fait grave envie dans ton trailer mais qu'au final tu ne sais pas pourquoi mais elle est partie aux oubliettes.

A part ca le film est bien rythmé, les effets spéciaux sont réussit, même si j'ai toujours un peu de mal avec l'Alien en images de synthèses, certains passages sont vraiment bien foutus (affrontement sur la plate-forme de la navette notamment), le film répond effacement à certaines questions et propose une fin ouverte, et glaçante à la fois. Reste que le film est un poil trop orienté action à mon gout, et un passage bien stressant aurait permis d'introduire efficacement le Xénomorphe et de se rapprocher un peu plus du premier "Alien".

En conclusion, "Alien Covenant" est un très bon film qui parachève correctement l'histoire de "Prometheus" et introduit efficacement le mythe de l'Alien. Reste un paquet de questions qui restent encore sans réponses et certaines incohérences scénaristiques. Mais je pense qu'il faut prendre ce film simplement comme il est, comme un film qui propose des explications sur le mythe du Xénomorphe tout en apportant une approche différente pour la licence. Certes certains diront que ces films ne respectent pas l'esprit des premiers, mais de mon coté je trouve que Ridley Scott se risque à proposer quelquechose de neuf et moi je dit respcet.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 269 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Quenthi a ajouté ce film à 5 listes Alien : Covenant

Autres actions de Quenthi Alien : Covenant