Ne pas faire de jeux de mots sur la Purge....

Avis sur American Nightmare

Avatar MarlBourreau
Critique publiée par le

(Spoilers)

"The Purge"...Bon sang mais c'est une réelle torture que de ne pas faire un titre de critique pourri avec le titre original de ce film ! Et ne pas placer le terme dans le billet va l'être aussi...

Car oui, "American Nightmare" est une pu....tain de daube.
Et c'est d'autant plus frustrant que le scénario est franchement original. En 2022, les U.S.A. ont régulé le chômage et la violence en organisant une purge [là je suis obligé d'utiliser le terme] annuelle de 12h. Durant ce laps de temps il n'y a plus de règle ni de loi. Chacun peut purger sa haine et sa frustration sans en craindre les conséquences. Bref, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres.

Sauf dans la maison des Sandin où le papa a équipé l'habitation, ainsi que celle de ses voisins, d'un système de sécurité highKEA pour se protéger des potentiels intrus qui voudraient se défouler sur la petite famille durant la fameuse nuit où tout est permis. Franchement l'idée est vraiment cool. Mais le problème de ce film c'est qu'il ne surprend pas. Jamais. A aucun moment. Pire, c'est prévisible. On voit la pur...ée arrivée à des kilomètres. Que ce soit le SDF qui sauve la famille, les habitants du quartier qui veulent fêter leurs voisins ou le petit ami qui veut allumer beau-papa, j'avais tout deviné. Je pense que c'est aussi le cas de tout le monde.

Franchement, comment on peut faire un film aussi prévisible alors qu'on bénéficie d'un matériau aussi pertinent sur lequel s'appuyer ? Pourquoi laisser la voisine au début du film insinuer que certains jalousent les Sandin si ce n'est pour désamorcer le twist de la seconde prise d'otages ? POURQUOI ? Quel intérêt ? De peur que le spectateur soit trop stupide pour comprendre si on ne le prévient pas au préalable ? Pour éviter un potentiel effet Deus Ex Machina ? J'ai trouvé ça ridicule. Déjà qu'il n'y a pas grand chose à sauver à cause d'un cruel manque d'Headey....

En plus c'est même pas bien réalisé. C'est lisible mais franchement pas joli. Les acteurs sont Hawké mais leurs personnages sont des clichés ambulants. Mention spéciale au père de famille, un simple vendeur, qui n'a rien à envier à John McClane. Ah non mais faut le voir dérouiller les intrus hein. Il devait être commando avant de bosser dans la vente mais comme les personnages ne sont pas esquissés, cette info à dû passer à la trappe. Je ne parle pas de l'ado rebelle ni de jeune fils introverti et "un peu space"; des clichés connus, déjà vus et revus.

Franchement c'est une pur...ulence ce film. Un vrai concentré de pur...in. Reste l'épilogue où est commentée la fameuse nuit telle qu'elle a été vécue à travers tout le pays. Ca avait l'air intéressant. Mais nous on a pas eu droit à ça. Non. On a eu droit à un simulacre de nuit de violence. Au lieu d'une grande fête de la liberté et de la violence on a eu droit à une boum ratée et sans ambiance dans une cage à poules supposée inviolable et déflorée en 2 minutes chrono. Non mais sérieusement, Macaulay Culkin protégeait mieux sa baraque dans "Maman j'ai raté l'avion" avec un fer à repasser et 3 clous....

C'était donc belle et bien une purge.
(Arff...j'ai craqué)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 515 fois
4 apprécient

MarlBourreau a ajouté ce film à 1 liste American Nightmare

Autres actions de MarlBourreau American Nightmare