👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

L'idée de base est sympa.

Surpris d'ailleurs qu'ils ne l'aient pas utilisée dans la série (que je n'ai pas vue), ça aurait justifié la durée plus longue. Malheureusement, le film se vautre un peu dans la traversée du territoire pour rejoindre la frontière ; en effet, le concept de départ de la purge perd toute sa saveur dans un monde post apocalypto où des personnages secondaires (des opposants notamment) peinent à marquer les spectateurs. Les personnages principaux ne sont pas inintéressants, mais leurs rapports sont mal exploités et l'entente se fait trop vite.

La mise en scène comporte quelques idées intéressantes, on appréciera surtout l'énergie mise dans les maquillages des purgeurs. Le découpage reste correct, le montage aussi. Les acteurs font le boulot, mais il manque une gueule dans tout ça, que ce soit les gentils ou les méchants. Y a quand même Ana de la Reguera qui fait pas mal monter le niveau mais elle a malgré tout une gueule d'ange.

Bref, pas le meilleur opus, mais une suite intéressante en soi dans cette franchise.

Fatpooper
5
Écrit par

il y a 10 mois

1 j'aime

American Nightmare 5 : Sans limites
LeTigre
4

Il y a-t-il une fin à cette purge ?

Suite au désastreux précédent épisode de la franchise horrifique American Nightmare, James DeMonaco propose de prolonger son univers avec un cinquième opus qui serait dans la continuité du troisième...

Lire la critique

il y a 7 mois

10 j'aime

9

American Nightmare 5 : Sans limites
FredericSerbource
5

La Purge qui ne voulait plus s'arrêter

Cinq films, une série TV de deux saisons et, au bout du compte, encore aucune oeuvre qui n'ait rendu pleinement justice à ce concept génial de Purge... Même s'il a cédé sa place à la réalisation...

Lire la critique

il y a 10 mois

8 j'aime

7

American Nightmare 5 : Sans limites
LouveteauGrisonnant
1

Une purge sans fin

"Attention, Attention ! La purge va débuter ! Vous allez voir un film très con pendant 1h45 ! Veuillez mettre vos neurones à l'abri! je répète, veuillez mettre vos neurones à l'abri! La purge est...

Lire la critique

il y a 10 mois

7 j'aime

Les 8 Salopards
Fatpooper
5

Django in White Hell

Quand je me lance dans un film de plus de 2h20 sans compter le générique de fin, je crains de subir le syndrome de Stockholm cinématographique. En effet, lorsqu'un réalisateur retient en otage son...

Lire la critique

il y a 6 ans

116 j'aime

33

Strip-Tease
Fatpooper
10
Strip-Tease

Parfois je ris, mais j'ai envie de pleurer

Quand j'étais gosse, je me souviens que je tombais souvent sur l'émission. Enfin au moins une fois par semaine. Sauf que j'étais p'tit et je m'imaginais une série de docu chiants et misérabilistes...

Lire la critique

il y a 8 ans

98 j'aime

43

Calvin et Hobbes
Fatpooper
10

Une fiction historique

J'avais beaucoup entendu parler de Calvin et Hobbes. Jusque là je m'étais refusé à acheter les albums car ceux trouvés en librairire sont franchement cher. Puis un jour, j'ai trouvé le tome 9 en...

Lire la critique

il y a 9 ans

80 j'aime

27