Affiche Angel Heart

Critiques de Angel Heart

Film de (1987)

Le dingo de Satan.

Angel Heart s’inscrit parfaitement dans cette catégorie de films dont on se demande si le revisionnage n’est pas une mauvaise idée. Plusieurs arguments vont dans ce sens : son époque, les 80’s, qui fait partie de celles qui vieillissent le plus mal. Son réalisateur, qui ne me convainc décidemment pas vraiment, l’âge auquel j’ai vu et apprécié ce film pour la première fois (soit il y a une grosse... Lire la critique de Angel Heart

45 6
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Parker, Louis ne perd jamais.

Assez étrangement, je ne peux m’empêcher de rapprocher Angel Heart de Jacob’s Ladder, bien que ce dernier soit postérieur. Il y a ce quelque chose dans la forme ; bleutée, moite, organique, même si moins clinique. Il y a de cette vision urbaine aliénante et crade, presque malade, complètement dégénérée. Et ça, j’aime. Pour en remettre une couche avec le parallèle on y retrouve la thématique du... Lire l'avis à propos de Angel Heart

45 16
Avatar real_folk_blues
7
real_folk_blues ·

La patience a payé

Pour combler une passagère mais viscérale envie de thriller à l'intrigue sombre et glauque, Angel Heart était là, depuis longtemps, simplement sur l'étagère, se faisant tristement attendre parmi tant d'autres. Pourquoi ce destin ? Il n'y a pas vraiment de réponse justifiée, juste que d'autres envies, si passagères soient-elles également, l'ont devancé par manque de patience, car à force... Lire la critique de Angel Heart

21 9
Avatar langpier
9
langpier ·

Parfait mélange des genres

Un film qui réussit l'exploit de faire cohabiter à la perfection 2 genres classiques du cinéma : le film noir et le film fantastique. Ce fabuleux cocktail est présent dans le scénario (l'enquête d'un détective privé basculant peu à peu dans l'étrange et l'occulte), dans la réalisation, la mise en scène et la photographie (des plans typiques de films noirs et ce, dès les 1ères minutes du film:... Lire la critique de Angel Heart

12
Avatar Cedx-B
8
Cedx-B ·

Un petit air de Faust

"Nel mezzo del cammin di nostra vita mi ritrovai per una selva oscura, ché la diritta via era smarrita." Dante Allighieri_ Préambule à la "Divine comédie" Difficile de critiquer ce film sans dévoiler l'intrigue (mais même en l'ayant déjà vu, il reste passionnant). Un homme sans passé (Mickey Rourke) est chargé par un certain Louis Cyphre (Robert de Niro) de retrouver... Lire l'avis à propos de Angel Heart

13 3
Avatar -Marc-
8
-Marc- ·

Sale enquête sur "La beauté du Diable" !

La passion cinéphilique, elle se nourrit bien sûr de ces séquences où la magie des images et le talent des comédiens atteignent une dimension rare. De ce point de vue, "Angel heart" est un vrai bonheur. Cela tient au style très esthétisant, agaçant parfois, d'Alan Parker. Cela tient surtout à la présence inouïe des deux acteurs face à face. Délectation de voir Robert De Niro "prendre... Lire l'avis à propos de Angel Heart

9 4
Avatar Ticket_007
7
Ticket_007 ·

Le coeur du diable

Un thriller qui flirte avec le fantastique, ça donne "Angel Heart". Ce dernier est un incroyable film qui fout les nerfs à vif, le suspens est intenable tout comme les passages où la tension et l'horreur psychologique sont à leur paroxysme. Mickey Rourke est tout simplement parfait... il donne toute sa dimension à son personnage, qui est à la fois touchant et obsédant. Même chose pour un Robert... Lire la critique de Angel Heart

8 4
Avatar 21st Century  Christ
8
21st Century Christ ·

L'oeuf ou le poulet ?

C'est un réel plaisir pour moi que de (re-)découvrir les classiques d'Alan Parker, et ce d'autant plus que j'étais passé à côté de cet Angel Heart dont le nom me disait bien quelque chose en raison de la performance saluée de son premier rôle, Mickey Rourke, taillé sur mesure pour incarner ce détective privé à la dégaine impayable, aussi placide... Lire la critique de Angel Heart

7 3
Avatar RimbaudWarrior
9
RimbaudWarrior ·

Angel Heart (1986)

Il s'agit d'un film noir fantastique à l'intrigue très mystérieuse. L'histoire se déroule en 1955 et la reconstitution des différents lieux est vraiment très réussie. Le film commence de façon très classique à New York. Harry Angel est un détective privé tout à fait banal ... et il est embauché par Mr Cyphre pour retrouver Johnny Favorite qui a une dette envers lui. L'hommage aux films noirs... Lire la critique de Angel Heart

7 6
Avatar greenwich
7
greenwich ·

La grande force de Satan...

Il n’est pas impossible que l’on puisse considérer ce film comme le meilleur rôle d’un Mickey Rourke, acteur doté de bien des talents et d’une capacité de séduction extraordinaire, talents qu’il a prostitués jusqu’à devenir rien du tout (cela écrit alors que j’aime beaucoup L’année du dragon où Rourke est impeccable…) Ces choses étant dites, Angel heart est un film... Lire l'avis à propos de Angel Heart

8 5
Avatar Impétueux
8
Impétueux ·