Bande-annonce
Affiche Angel Heart : Aux portes de l'enfer

Angel Heart : Aux portes de l'enfer

(1987)

Angel Heart

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 18
  2. 26
  3. 48
  4. 138
  5. 317
  6. 976
  7. 2007
  8. 1742
  9. 543
  10. 177
  • 6K
  • 460
  • 3.1K

Harry Angel, petit détective privé, est engagé par un mystérieux Louis Cyphre pour retrouver un ancien chanteur appelé Johnny Favorite.

Casting : acteurs principauxAngel Heart : Aux portes de l'enfer
Casting complet du film Angel Heart : Aux portes de l'enfer
Match des critiques
les meilleurs avis
Angel Heart : Aux portes de l'enfer
VS
Avatar Buddy_Noone
9
Quand descend l'ascenseur...

Si vous essayez de mesurer la popularité d'Angel Heart en farfouillant sur la toile, vous remarquerez à quel point le film d'Alan Parker n'est finalement pas toujours très apprécié. Certains pointent du doigt une foule de poncifs, un montage trop démonstratif, une interprétation caricaturale de De Niro, des éléments scénaristiques trop évocateurs et un coup de théâtre que certains trouvent maladroit. Mais ces critiques plus ou moins pertinentes oublient comme...

19 14
Avatar littlebigxav
5
littlebigxav
ANGEL HEART- AUX PORTES DE L'ENFER- de Alan Parker

Alan Parker aurait pu faire de ce polar un bon polar mais c'est un cinéaste qui privilégie plus sa caméra (la forme) que son scénario (le fond). Donc de belles images très eighties mais un scénario qui se tient tant que l'action se situe à NewYork et qui part à vau-l'eau une fois à la Nouvelle Orléans. La Grande Facile n'usurpe pas son surnom et Alan Parker scénariste se laisse aller au relâchement de son écriture et dans les 10 dernières minutes au grand n'importe quoi. Dommage car le film... Lire la critique de Angel Heart : Aux portes de l'enfer

6 2
Critiques : avis d'internautes (93)
Angel Heart : Aux portes de l'enfer
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le dingo de Satan.

Angel Heart s’inscrit parfaitement dans cette catégorie de films dont on se demande si le revisionnage n’est pas une mauvaise idée. Plusieurs arguments vont dans ce sens : son époque, les 80’s, qui fait partie de celles qui vieillissent le plus mal. Son réalisateur, qui ne me convainc décidemment pas vraiment, l’âge auquel j’ai vu et apprécié ce film pour la première fois (soit il y a une grosse... Lire la critique de Angel Heart : Aux portes de l'enfer

73 7
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
Am(e)nésie (spoilers)

Alan Parker n'est pas un cinéaste à présenter. Avoir réalisé des films comme Midnight Express ou Pink Floyd: The Wall suffit pour comprendre qu'on n'a pas affaire à un manchot. Alors quand Parker s'entoure de Mickey Rourke ou de De Niro pour Angel Heart qui nous plonge dans l'ambiance particulière de la Nouvelle-Orléans, on peut être enthousiasmé. L'ambiance est, justement, le point... Lire l'avis à propos de Angel Heart : Aux portes de l'enfer

4
Avatar batman1985
6
batman1985 ·
Découverte
Parker, Louis ne perd jamais.

Assez étrangement, je ne peux m’empêcher de rapprocher Angel Heart de Jacob’s Ladder, bien que ce dernier soit postérieur. Il y a ce quelque chose dans la forme ; bleutée, moite, organique, même si moins clinique. Il y a de cette vision urbaine aliénante et crade, presque malade, complètement dégénérée. Et ça, j’aime. Pour en remettre une couche avec le parallèle on y retrouve la thématique du... Lire la critique de Angel Heart : Aux portes de l'enfer

55 18
Avatar real_folk_blues
7
real_folk_blues ·
La patience a payé

Pour combler une passagère mais viscérale envie de thriller à l'intrigue sombre et glauque, Angel Heart était là, depuis longtemps, simplement sur l'étagère, se faisant tristement attendre parmi tant d'autres. Pourquoi ce destin ? Il n'y a pas vraiment de réponse justifiée, juste que d'autres envies, si passagères soient-elles également, l'ont devancé par manque de patience, car à force... Lire l'avis à propos de Angel Heart : Aux portes de l'enfer

23 11
Avatar langpier
9
langpier ·
Le mythe Faustien revisité

La première vision de ce film en VHS en 1987 m'avait déjà bien secoué les tripes, je l'ai revu plus tard, puis plus récemment sur le câble, et c'est toujours aussi vertigineux. Alan Parker utilise le genre du film noir pour le faire basculer dans le fantastique total. Ce polar à l'ambiance lourde qui décline le thème de Faust aurait pu sombrer dans le grotesque en opposant un privé sur le... Lire l'avis à propos de Angel Heart : Aux portes de l'enfer

16 8
Avatar Ugly
9
Ugly ·
Toutes les critiques du film Angel Heart : Aux portes de l'enfer (93)
Bande-annonce Angel Heart : Aux portes de l'enfer
Vous pourriez également aimer...