"Westworld" en pleine Guerre de Sécession

Avis sur Antebellum

Avatar Jake-S
Critique publiée par le

Les Etats-Unis tiennent-ils enfin leur film référence sur le racisme ? Mmh... c'est compliqué ! "Antebellum" est un bon thriller qui mélange deux époques intelligemment pour en faire ressortir les déboires et injustices vécues par les noirs dans l'histoire et encore aujourd'hui. A coups de petites anecdotes et de plaidoyer, il y a une véritable volonté de d'utiliser l'Histoire du pays pour se souvenir d'où l'on vient et où on souhaite aller. Un peu à la façon de "Blackkklansman" ou d'un film de Jordan Peele, on remarque quelques références au passé qui sont malheureusement toujours bien présentes au 21ème siècle. L'idée serait donc simplement de montrer, au travers du twist final, que rien n'a changé et que les deux époques se confondent. C'est intelligent.

Il manque malgré tout quelque chose pour en faire un film aussi marquant que "Get Out". Tout d'abord un côté un peu "too much" par moments ; certaines scènes au ralenti sont un choix de mise en scène un peu étrange qui ne reflète finalement pas grand chose sur la réalité qui entoure nos personnages. C'est de l'héroïsme gratuit (notamment la scène finale) qui n'apporte rien au propos. D'autre part, le film me parait légèrement court pour traiter un sujet aussi complexe et ambivalent. La partie se déroulant à notre époque est finalement la plus intrigante mais elle ne dure pas.
La musique est quant à elle une très bonne surprise pour la scène d'introduction et les scènes dans l'hôtel ou le restaurant. On peut entendre des sortes de "chut" en référence au fait que les noirs devaient avoir l'autorisation d'un blanc pour pouvoir parler en pleine Guerre de Sécession.

Sinon côté spoiler, que penser du turn à 30 min de la fin ? C'était assez osé. On se demande au premier abord ce qu'il se passe et tout s'éclaire petit à petit. Ce n'est finalement pas un monde parallèle mais tout bonnement une véritable reconstitution de parc comme dans la série "Westworld". L'idée n'est pas nouvelle mais elle tient la route pour servir les arguments du film.

Au final on a beau avoir vu beaucoup de film sur la ségrégation, l'apartheid ou l'esclavage (un peu comme des films de guerre), il n'en demeure pas moins intéressant de considérer le point de vue de chaque réalisateur. Dans "Antebellum", on apprécie une certaine justesse dans l'écriture et une envie de sensibiliser. Je pense toutefois que le film ne fera pas assez parler de lui car il manque considérablement de matière et de profondeur. Le concept est bien trouvé malgré tout.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 567 fois
1 apprécie

Autres actions de Jake-S Antebellum