Bande-annonce
Affiche Au service secret de Sa Majesté

Au service secret de Sa Majesté

(1969)

On Her Majesty's Secret Service

12345678910
Quand ?
6.4
  1. 22
  2. 58
  3. 147
  4. 338
  5. 807
  6. 1522
  7. 1522
  8. 756
  9. 221
  10. 93
  • 5.5K
  • 197
  • 788

En parfait gentleman, James Bond empêche une superbe créature de se suicider et tombe amoureux d'elle. La jeune femme n'est autre que la fille d'un des parrains les plus puissants de la mafia corse. Parallèlement, 007 doit arrêter son plus grand ennemi, Ernst Stavro Blofeld, bien décidé à propager...

Casting : acteurs principauxAu service secret de Sa Majesté
Casting complet du film Au service secret de Sa Majesté
Match des critiques
les meilleurs avis
Au service secret de Sa Majesté
VS
Magnifique anomalie.

Monteur habituel de la saga 007, Peter Hunt se voit offrir le poste de metteur en scène de ce qui reste comme une sorte d'anomalie dans la série, un épisode à part, à commencer déjà par l'absence momentané de Sean Connery, remplacé par le mannequin George Lazenby, dont ça sera la seule participation. Dès son prologue mystérieux et son générique épuré (la simple musique de John Barry remplace la chanson coutumière), "Au service secret de sa Majesté" marque sa différence, se posant d'emblée...

47 7
On a perdu le scénariste

Comment Diana Rigg, Telly Savalas et George Lazenby ont-ils pu venir se fourvoyer dans une comédie aussi ridicule et ennuyeuse ? Je ne peux m’empêcher de penser que l’attrait financier et l’aspect populaire d’un James Bond ont vaincu leur jugement. Il ne peut y avoir d’autres solutions. On voudrait aimer qu’on ne le pourrait pas. Je ne parviens pas à tirer une scène susceptible d’un quelconque intérêt au vu des 5 épisodes précédents. Telly Savalas en N° 1 du SPECTRE aurait pu être exploité... Lire la critique de Au service secret de Sa Majesté

9
Critiques : avis d'internautes (92)
Au service secret de Sa Majesté
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Lord of the Rigg

Seul James Bond avec une histoire d'amour, seul James Bond sans happy end, seul James Bond avec George Lazenby. Les scènes de début et de fin, passages obligés du genre, sont les plus belles de la série. Et de loin. La première est touchée par une sorte de grâce poétique : James Bond plongeant dans l'océan, au soleil levant, pour secourir une femme qui tente de se suicider. La dernière, chut... Lire l'avis à propos de Au service secret de Sa Majesté

46 58
Avatar Pruneau
8
Pruneau ·
Un James Bond en jupe ne peut pas être foncièrement mauvais !

Un des reproches principaux fait à la série James Bond est qu'il quasi impossible pour beaucoup de ses détracteurs (oui, je peux comprendre que ça existe, même si je suis moi-même un grand "James Bondophile", ayant tout vu, tout lu et tout écouté) de faire la différence entre un Bond et un autre. Certes, on parviendra à reconnaitre que Sean Connery n'est pas Roger Moore, que Pierce Brosnan est... Lire la critique de Au service secret de Sa Majesté

33 5
Avatar guyness
8
guyness ·
Romance tragique

Injustement maudit et dédaigné par les fans de la franchise, ce sixième opus possède pourtant tous les ingrédients pour en faire un film mémorable. Sauf que ceux-ci sont différemment dosés par rapport à ce que l'on avait l'habitude de voir dans les volets précédents. Ainsi, l'action et l'humour se font plus discrets, les gadgets sont relégués au placard ; mais à côté de cela, la psychologie du... Lire l'avis à propos de Au service secret de Sa Majesté

33 7
Avatar Libellool
9
Libellool ·
Premier et dernier Lazenby ; dommage ?

Tout y est, ou presque :les personnages secondaires (M – Bernard Lee -, Q – Desmond Llewelyn, Moneypenny – Lois Maxwell), la musique du thème de John Barry, les voitures de luxe, les paysages excitants et les filles superbes (on pourrait écrire tout autant "les voitures superbes, les paysages de luxe et les filles excitantes", et ainsi de suite).... Lire l'avis à propos de Au service secret de Sa Majesté

7 1
Avatar Impétueux
7
Impétueux ·
Découverte
We have all the time of the world...

James Bond est une grande saga. 24 épisodes, bientôt 25, en quarante-trois ans, ça force le respect même pour celui qui se fout de James Bond. C'était un peu mon cas d'ailleurs. Alors bien sûr, j'avais vu les incontournables et les derniers avec Daniel Craig, mais sans véritable enthousiasme. En revoyant les sept premiers de la saga (tout ça pour voir Spectre dans les... Lire la critique de Au service secret de Sa Majesté

20 7
Avatar PFloyd
8
PFloyd ·
Toutes les critiques du film Au service secret de Sa Majesté (92)
Bande-annonce Au service secret de Sa Majesté
Vous pourriez également aimer...