L'enfant massacre le Japon surtout !

Avis sur Baby Cart 2 : L'Enfant massacre

Avatar Le Cachopo
Critique publiée par le

Cette saga ne commençait pas si mal. La décapitation (enfin techniquement le suicide rituel) d'un seigneur de 2 ans. Cette scène poisseuse et surprenante n'est pas gratuite car elle dérange. Un bourreau comme personnage principal, plutôt intéressant. Mais ce leurre cache une énième chiasse comme seule la Tōhō sait en bouser et Wild Side les réédité. La saga tombe vite dans du sanguinolisme complètement pipée sur les films de la Shaw. Mais il y a dans beaucoup de wu xia pian une spiritualité autour de l'hémoglobine que Misumi n'effleure même pas. Les combats sont r.i.d.i.c.u.l.e.s. Je ne le suis pas mais n'importe quel pratiquant de iaidō doit rigoler. Si j'avais un katana je me serait excuser devant Lui d'avoir regardé cette chose. En même temps, Misumi est un crétin. Visiblement la stupidité plaît. Je me rappel que dans la bonne série des Zatoichis ses films étaient les plus plébiscités alors que c'était les plus merdiques. De toute façon les chanbaras c'est de la merde. Replique orientale des Westerns américains et de ses mièvres poncifs. Le cliché du héro pur et loyal, dénué de toute tentation physique et mentale j'en ai ma claque. Ikkyu était un homme cent fois plus respectable et moral que ces ploutres clichés pourtant les ikkyubanashis s'accorde tous à montrer que la seul victoire sur les ténèbres est dans l'acceptation du pêché. On gratte la boue pour trouver l'or. Ogami itto c'est le cliché du gentil qui se veut damné et pur à la fois. Comme un collégien gothique. En plus il a même pas la classe !

Ce film est un divertissement pour ceux qui ne connaissent pas le gout du sang réellement, comme le torchon Kill Bill. L'insulte faite au Japon est égale dans les deux films.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 227 fois
2 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Le Cachopo Baby Cart 2 : L'Enfant massacre