👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Dans la pure lignée du premier, Misumi nous étonne d'avantage dans cet épisode en accordant plus d'imporatnce à l'enfant et en poussant une très belle esthétique à son extrême. La réalisation toujours aussi soignée manie une lenteur parfaite à des scènes d'action arrivant brusquement et bien souvent. Enfin, Wakayama toujours aussi à l'aise et si sérieux dans ce rôle à la fois si charismatique et très respectueux.
snakesolid203
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 8 ans

3 j'aime

Baby Cart 2 : L'Enfant massacre
Torpenn
7

A tout saigneur tout honneur

Deuxième opus de l'adaptation de Lone Wolf & Cub, on prend les même et on recommence, mais en franchement mieux cette fois ! Tout d'abord, la disparition logique des affreux flash-backs...

Lire la critique

il y a 10 ans

29 j'aime

13

Baby Cart 2 : L'Enfant massacre
DjeeVanCleef
8

Le landau de la rivière Sanzu

http://youtu.be/X10qAZodocs Yo ! Ça biche depuis la dernière fois ? Nous, on fait aller t'as vu. On fraie avec la racaille, la lie, la routine quoi. Ouais... j'en étais où déjà ? Oui ! Ces...

Lire la critique

il y a 8 ans

29 j'aime

2

Baby Cart 2 : L'Enfant massacre
Morrinson
8

Big trouble with indigo dye

Même si le premier volet souffrait de quelques faiblesses (au niveau de la structure narrative, principalement, avec une progression non-linéaire assez éprouvante), on pouvait sentir qu'il s'agissait...

Lire la critique

il y a 6 ans

12 j'aime

9

H
snakesolid203
8
H

Critique de H par snakesolid203

Dommage qu'il y ait eu si peu d'épisodes car c'était si drôle et si détendant! Ce fut largement la meilleure époque du duo comique Eric & Ramzy. Les gags parfois pas très recherchés finissaient par...

Lire la critique

il y a 8 ans

3 j'aime

Baby Cart 2 : L'Enfant massacre
snakesolid203
10

Critique de Baby Cart 2 : L'Enfant massacre par snakesolid203

Dans la pure lignée du premier, Misumi nous étonne d'avantage dans cet épisode en accordant plus d'imporatnce à l'enfant et en poussant une très belle esthétique à son extrême. La réalisation...

Lire la critique

il y a 8 ans

3 j'aime

Combat sans code d'honneur
snakesolid203
8

Critique de Combat sans code d'honneur par snakesolid203

Ici, il n'y a pas d'honneur ni de morale, seul le plus fort s'en sort. C'est ainsi que Fukasaku impose sa vision des yakuzas à travers cette oeuvre tragique dans laquelle on peut admirer avec quelle...

Lire la critique

il y a 8 ans

3 j'aime