Quand Ken Park rencontre plus belle la vie.

Avis sur Bang Gang (une histoire d'amour moderne)

Avatar Ponchiot
Critique publiée par le

Arrivée au ciné pour regarder le garçon et la bête. Complet. Soit, je me dirige donc vers Bang Gang, dont je n’avais pas du tout entendu parler, n’ayant pas envie d’attendre une heure pour voir autre chose.

Eva Husson, dont c’est le premier film cite Larry Clark et dit faire une sorte de Kids, mais moins trash et plus intimiste, allant même jusqu’à le dédier aux « féministes et aux hommes qui aiment les femmes fortes ». Soit, mais la, c’est quand même un peu vain puisqu’il ne s’agit globalement qu’une histoire de partouze dans un lycée, organisées chez un mec qui a une grande maison avec piscine pour lui tout seul, jusqu’à ce que tout le monde choppe la Syphilis ou autre MST.

Globalement mal joué, avec une manière de filmer digne d’un étudiant en école d’art ou de graphisme qui a vu trois films indés et cherche à placer les mêmes plans partout pour montrer qu’il a compris, sans admettre qu’on est plus proche du plagiat que de l’hommage, le film s’en sort sur sa BO, de l’électro globalement bien fichue, qui change des Pixies et de Kurt Vile que l’on nous aurait forcément ressorti si le film et l’histoire étaient restés à leur place, vers Sundance.

Au niveau du propos, ça tape un peu à côté. Les scènes trash ne le sont pas vraiment, il n'y a rien de choquant et il en ressort surtout du vent, du vide, et de l'incompréhension de la manière dont vivent les jeunes. On passe outre les poncifs habituels pour tenter d'expliquer ce qui n'a pas vraiment à l'être (l'absence parentale qui revient en lame de fond bien insistante) voire même peu ragoûtants (le mec qui est plus mature que les autres, passke t'voiiis, son père est handicapé donc il a la souffrance quoi), qui achève une sensation de malaise lors du visionnage, mais pas pour les raisons souhaitées par l'auteur.

De cette tentative un peu ratée, on en retrouve un peu le sel de Ken park, mais sans l’iode, un peu triste, un peu comme un plus belle la vie. Et c’est dommage, d'autant que le film parait long, très très long, alors qu'il ne dure qu'une petite heure et demi, comme quoi ...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2022 fois
39 apprécient · 2 n'apprécient pas

Ponchiot a ajouté ce film à 1 liste Bang Gang (une histoire d'amour moderne)

Autres actions de Ponchiot Bang Gang (une histoire d'amour moderne)