Hermétiques à la dérision s'abstenir.

Avis sur Batman & Robin

Avatar CptnCroustibat
Critique publiée par le (modifiée le )

Je sais que beaucoup n'aimeront pas ce film, il ne fait d'ailleurs pas partie de mes préférés (bien qu'il soit meilleur que TDKR soit dit en passant). Ici tout transpire le kitsch, l'humour de série Z, les origines de Batman en fait. Schumacher a juste retranscrit le côté kitsch des années 1960 en mélangeant les couleurs un peu néons que l'on peut trouver dans les comics des années 1990.

Le résultat est improbable et permet de rappeler que Batman c'est pas juste une œuvre sérieuse comme elle est dépeinte par les différents cinéastes qui l'ont adaptés à ce jour. C'est une œuvre protéiforme mais force est de constater que cela a tout de même vieillit.

On nage dans le burlesque le plus total, et si on adhère à l'absurde et au côté over pop-culture (mauvais goût assumé ou non?) du film on passe un moment sympa entre amis. Si vous vous attendez à voir en solitaire le plus grand détective au monde en action passez clairement votre chemin vous n'y trouverez pas votre compte.

En effet Batman est risible, Robin est stupide (à sa décharge il est passé d'un cirque à une villa ultra technologique et passe son temps à se battre travesti dans un costume aux couleurs moches, je pense qu'au niveau des problèmes psychologiques il s'en sort plutôt bien au final. Le seul grief que je ferais au niveau des personnages serait la superficialité des personnages secondaires et de Batgirl qui est là on ne sait pas trop pourquoi. Mr Freeze et Poison Heavy malgré leur incarnations cartoonesques ont au moins des motivations plutôt bonnes (chose assez rare dans l'univers de Batman d’ailleurs) même si les moyens qu'ils emploient pour arriver à leur fins sont complètement absurdes.

Vous trouvez que ce n'est pas Batman ? Gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un homme déguisé en chauve souris parce qu'une chauve souris a débarqué par sa fenêtre lorsqu'il se lamentait sur ses parents disparus. Imaginez le résultat si ça avait été une mouche ou un moustique. Batman est fou, il est totalement monomaniaque il s'est créé sciemment un alter égo, il entraîne des enfants à se battre contre des criminels récidivistes en les déguisant en l'image de sa folie qui est représentée par une chauve souris. Il combat un homme qui est dans une combinaison gelée qui a un laser pour geler toute une ville... Sans l'existence de Batman, quelle tête croyez-vous que va faire un producteur à la vu d'un scénario pareil ?
Le film est là pour rappeler que Batman c'est certes devenu sérieux, psychologique, torturé etc... mais qu'à la base c'est quand même du bon gros délire kitsch à souhait avec des répliques totalement absurdes et clichées, des Wham des PAF! et toute la vague pulp américaine. Ce n'est pas une trahison du personnage de Batman mais la prise de risque d'en proposer un autre qui n'a aucune vocation à s'intégrer dans un univers sérieux et vraisemblable.

Bilan + Un Batman différent de tout ce qui était proposé, un retour aux sources appréciable. Des personnages remis au goût du jour (Poison Heavy, Mr. Freeze même si en l’occurrence c'est surtout grâce à la série animée), un pur humour série B précurseur aux films Grindhouse de Tarantino et Rodriguez.

Bilan - La réalisation et la photo bien dégueu par moment, je sais que le mauvais goût est assumé mais ça ne justifie pas certains problèmes de cadrages et de cohérences dans les plans et de faux raccords.
L'humour série B parce que je conçois que ça soit loin de faire l'unanimité. Le film se cantonne à son délire de post ado fan de comics et n'offre pas plus. Batgirl qui ne sert à rien, Gordon plutôt absent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 420 fois
1 apprécie

Autres actions de CptnCroustibat Batman & Robin