Nous sommes en 1966, Batman et Robin ne sont alors qu'un duo rigolo en collants, combattant de débonnaires méchants grimés en animaux ou bêtes de cirque. Joel Schuhmacher décide alors de réaliser un film mettant en scène nos héros (ainsi qu'une femme-à-moustache).

Il devra malheureusement attendre trente ans pour obtenir assez d'argent et d'acteurs connus pour que son film sorte sur grand écran. Le monde a évolué, pas le Batman de notre ami Jojo.

Alors pourquoi 10/10, vous demandez-vous? Parce que Joel, c'est un enfant avec beaucoup d'argent qui veut que Batman soit le rigolo un peu ridicule, qui se bat contre des débiles mentaux. Batman est bling-bling, c'est le bruit de sa bat-ceinture. Et puis il est complètement gay.

Et Joel, il assume. Il le sait, que son film pue et suinte la médiocrité et l'anachronisme, les acteurs savent que ça va les plomber de sortir des répliques écrites par le fils de Jojo (Joel Jr, 6 ans en 1997). Mais il assume. Il sort ses couilles et son gros portefeuille, les pose sur la table devant nous avec les figurines de son enfance, avec leur peinture au plomb écaillée, joue devant nous, puis nous envoie nous faire foutre.

Ce sera le dernier Batman avant la vague filmique philosophico-masturbo-explosive de Nolan. Le dernier vrai Batman, qui assume sa médiocrité.
Yupa
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes et Les films d'accueil chaleureux

Le 13 septembre 2010

81 j'aime

30 commentaires

Batman & Robin
SpiderJerusalem
10

Batman et Robin, ou la conclusion idéale d'une saga postmoderniste !

Dans ce quatrième opus, Joel Schumacher met en place un triangle amoureux des plus perturbants. Ainsi Uma Thurman campe la sulfureuse et empoisonneuse Poison Ivy et sa composition sans faille n'est...

il y a 11 ans

104 j'aime

52

Batman & Robin
Yupa
10

Chef d'oeuvre sous-estimé

Nous sommes en 1966, Batman et Robin ne sont alors qu'un duo rigolo en collants, combattant de débonnaires méchants grimés en animaux ou bêtes de cirque. Joel Schuhmacher décide alors de réaliser un...

il y a 12 ans

81 j'aime

30

Batman & Robin
Gand-Alf
3

Pire manquement de respect à la vie humaine et aux édifices publiques.

Malgré ses piètres qualités artistiques, Batman Forever aura cassé la baraque, confortant ses producteurs dans leur orientation très grand public. Ne s'embarrassant plus du moindre scrupule, ces...

il y a 6 ans

71 j'aime

9

The Elder Scrolls V: Skyrim
Yupa
5

Critique de The Elder Scrolls V: Skyrim par Yupa

J'ai beau chercher, je ne trouve pas de jeu qui ressemble plus à Skyrim que la série des Farmville: une mécanique impitoyable, enrobée d'un univers rodé et rassurant dans lequel on ne peut qu'aspirer...

il y a 11 ans

40 j'aime

24

Ōkami
Yupa
5
Ōkami

Critique de Ōkami par Yupa

Lorsque je lis une critique négative de Shadow of the Colossus, ou d'Ico, une phrase revient souvent: "je suis passé à côté". Tel le cadre du Parti faisant son autocritique, l'infâme avoue son...

il y a 12 ans

24 j'aime

16

Le Premier Sexe
Yupa
2

Extrêmement décevant

Notre ami polémiste et néanmoins journaliste nous promet une analyse à ébouriffer Simone, à faire pleurer une chienne de garde. Ma conscience politique basée sur l'éternelle remise en cause ne...

il y a 12 ans

22 j'aime

4