Affiche Before Midnight

Critiques de Before Midnight

Film de (2013)

Critique de Before Midnight par Courte-Focalefr

« Toi, tu vas manquer ton avion… », disait la belle Céline (Julie Delpy) à son ami Jesse (Ethan Hawke), qu’elle venait de retrouver en plein Paris, neuf ans après leur rencontre hasardeuse à Vienne. La réponse de l’intéressé ne se faisait pas attendre : « Je sais », avec un sourire évident au coin du visage… Encore aujourd’hui, il est impossible d’effacer de notre mémoire le sublime final de... Lire l'avis à propos de Before Midnight

2 1
Avatar Courte-Focalefr
7
Courte-Focalefr ·

Critique de Before Midnight par Belloq

En 1995, Jesse, un jeune étudiant américain parcourant l'Europe, rencontre dans un train Céline, une jeune française venue voir sa grand-mère à Budapest et rentrant sur Paris. Les deux discutent, passent un bon moment mais de courte durée car le train arrive à Vienne et c'est là que Jesse descend. Il fait alors une proposition à Céline : "Je prends l'avion demain matin, je n'ai pas d'argent pour... Lire la critique de Before Midnight

2
Avatar Belloq
9
Belloq ·

Qui disait qu'on ne pouvait pas réussir une trilogie ?

La trilogie des Before n'est pas seulement atypique par sa forme (trois films indés qui racontent l'évolution d'un même couple sur 20 ans, un essai à ma connaisance inédit), elle l'est aussi dans sa qualité, qui se bonifie d'épisode en épisode. En 1994, Richard Linklater filmait la rencontre de Céline et Jessie pour Before Sunrise. Une rencontre fortuite dans un train pour Vienne où ce couple... Lire la critique de Before Midnight

2
Avatar Shivonne
9
Shivonne ·

Critique de Before Midnight par danith

J'aime toujours autant ce couple mythique de la française grande gueule et de l'américain fleur bleue. Pourtant ils ont vieilli, la passion a été remplacée par de la tendresse, l'entrelacement de liens, de souvenirs, les enfants les ont fixés dans la réalité. C'est toujours aussi verbeux, gentillement bobo, mais c'est surtout beau de voir un amour qui dure. Lire l'avis à propos de Before Midnight

2
Avatar danith
7
danith ·

Critique de Before Midnight par Gondorsky

Des scènes justes, des acteurs qui maîtrisent parfaitement leur jeu et leurs personnages... Il y a tant de naturel, tant de fluidité dans ce film. Tout se passe avec une évidence rare, comme dans les films précédents, au point que l'on en oublie le temps et que l'on regrette que le moment passé avec Céline et Jesse soit si court. Lire l'avis à propos de Before Midnight

2
Avatar Gondorsky
10
Gondorsky ·

Les 400 coups

"Before midnight" reprend les mêmes, 18 ans après "Before sunrise". C'est à peu près son seul intérêt. Du Antoine Doinel à la sauce philo-cheap. Parce que pour le reste, Linklater reprend son dada de la parole filmée au cinéma (thème qui m'est pourtant particulièrement cher) et qu'il avait d'une manière intéressante poussé assez loin avec le didactique "Waking life". Ici qu'on se rassure,... Lire la critique de Before Midnight

2
Avatar bilouaustria
5
bilouaustria ·

La vie sous tous ses angles

La vie, la vie... à la manière des tomates juteuses du début, ce film dégouline de vie ! Comment ne pas s'identifier à des personnes qui vous tiennent en haleine tout le long de cette tranche de vie. Tout y est condensé et décrit pour que chacun se sente toucher droit à sa sensibilité émotionnelle la plus profonde. Ce sont des plans de vérités ! Mais de vérités habitées par le doute, par le... Lire l'avis à propos de Before Midnight

Avatar RalphBadingase
8
RalphBadingase ·

Vers un quatrième film en 2022 ?

Troisième volet de la trilogie, "Before Midnight" nous fait toujours suivre Jesse et Céline, désormais en couple, parents, et quarantenaires. Alors qu'ils passent leur dernière journée de vacances en Grèce, les fissures du couple vont se faire sentir. Plus question de gérer une journée de retrouvailles, c'est désormais de leur vie dont il s'agit ! Richard Linklater utilise des... Lire l'avis à propos de Before Midnight

Avatar Redzing
6
Redzing ·

Une légère déception

Dans Before Midnight on se retrouve de nouveau 10 ans après, mais cette fois-ci on s'éloigne du compte de fée. Après les amours de jeunesse, viennent les embûches de la vie. Du coup le film apparaît encore plus réaliste que les 2 précédents, mais aussi plus amer, un peu plat et ordinaire. Malgré tout l'essentiel est préservé, on retrouve nos 2 personnages fidèles à eux-même, juste avec... Lire la critique de Before Midnight

Avatar lessthantod
7
lessthantod ·