Affiche Blade Runner

Critiques de Blade Runner

Film de (1982)

Le Discours d’un Roy

[SPOILERS/GACHAGE] Nombreux sont les spectateurs de "Blade Runner" à jamais marqués par le monologue final de Roy Batty, ce frisson ininterrompu le temps de quelques lignes prononcées par un Rutger Hauer littéralement habité par son rôle. Une tirade habilement altérée par le néerlandais lors d’une lecture par les acteurs peu de temps avant le début du tournage, et prononcée avec une telle... Lire la critique de Blade Runner

198 62
Avatar Gothic
10
Gothic ·

Blade Runner rêve-t-il d'humains électriques ?

Toi qui crois regarder Blade Runner, ne vois-tu pas que c'est Blade Runner qui te regarde ? Il se moque quand tu hésites la première fois. Il te voit troublé par Rick Deckard, ce Blade Runner effacé que tu voudrais plus affirmé, plus incisif, il te voit dépaysé par cette longueur contemplative, inhabituelle dans un film de... Lire la critique de Blade Runner

132 22
Avatar Yyrkoon
10
Yyrkoon ·

Sean Young and the restless...

Je ne sais pas si Blade Runner est l’œuvre d’un visionnaire, comme beaucoup le scandent —malgré le revers révérencieux envers la nouvelle de K. Dick, mais ce qui est certain, indiscutable, juste et justifié, c’est qu’il s’agit de l’œuvre d’esthètes. Esthètes plastiques, esthètes visuels, esthètes sonores. Je m’interroge au passage et entre parenthèses, faisant un bon en avant... Lire la critique de Blade Runner

178 47
Avatar real_folk_blues
9
real_folk_blues ·

Hard to live in fear

Revoir Blade Runner et se laisser emporter par son incroyable densité, sa capacité hors norme à happer le regard dès la première image croisée. En silence sur les glissades de la meilleure Bande Originale de Science-Fiction de tous les temps, plonger dans son monde chaotique, nocturne, humide, étouffant et fuyant de toute part, illuminé, protéiforme et terminal, si dérangeant qu'on a pu croire... Lire l'avis à propos de Blade Runner

79 20
Avatar drélium
10
drélium ·

Tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme des larmes dans la pluie ...

Faire la critique d'un de ces films préférés n'est jamais chose aisée, film à la fois de ma jeunesse (mon père) et de ma redécouverte du cinéma, dans mon top 5 puis top 3 pendant très longtemps, il trône depuis ce matin tout en haut de ma liste des films. Le fait de l'avoir revu hier soir joue sans doute, certainement même, cela s'accompagne d'une critique. Commençons par un point important de... Lire l'avis à propos de Blade Runner

61 18
Avatar Chapitre
10
Chapitre ·

La Durée de Vie des Machines

Inspiré par K. Dick, produit et réalisé par Ridley Scott avec un gros budget, c'est un succès 22ème recette 1982, tourné en supernumérique, avec 10 prix dont la meilleure image. Blade Runner Final Cut commence par une féérie visuelle qui dépose ses personnages. Un style de superproduction lance l'enquête, dans une atmosphère sombre et fascinante. La tension monte dans son univers... Lire la critique de Blade Runner

20
Avatar Cole007
8
Cole007 ·

To be human or not to be human. That is the question...

- Entrez ! … Asseyez-vous. - Je peux parler ? Les tests me rendent nerveux… - S’il vous plaît, ne bougez pas. - Désolé. J’ai eu un test de QI cette année, mais j’ai jamais fait… - Le temps de réaction entre en jeu, alors soyez attentif. C’est capital pour voir exactement où en est votre projet de film. Répondez le plus rapidement possible... - D’accord. -... Lire l'avis à propos de Blade Runner

19 13
Avatar Tonto
9
Tonto ·

Go Human Beings !

Aujourd'hui 50e critique. Pour fêter ça, on oublie le gâteau et le champagne, je me contenterai bien d'une bière et de Blade Runner, chef d'oeuvre intemporel de la Science Fiction, meilleur film du genre à mes yeux. Ce film est tout ce que le cinéma peut offrir de meilleur, un condensé de pur bonheur au milieu d'un Los Angeles sombre et humide. Los Angeles, 2019. L'homme colonise l'espace,... Lire l'avis à propos de Blade Runner

75 16
Avatar Wahrgh
10
Wahrgh ·

Like tears in rain

La nuit s'étend dans une obscurité sans fin. 2019, un futur d'une autre Terre, d'un autre monde. A bord de l'aéronef Deckard contemple les halos des gratte-ciels, observe les façades illuminées, les bâtiments immenses constellés de néons et de panneaux publicitaires. La ville est un hommage à Metropolis, ses contrastes et sa verticalité, une inspiration qui à son tour va féconder l'imaginaire... Lire l'avis à propos de Blade Runner

87 9
Avatar Kalis
9
Kalis ·

Répliqué, jamais égalé !

Je l'ai pourtant vu il y a un petit mois, mais me revoilà à nouveau pour la 8 ou 9ème fois à insérer le DVD d'un film mythique pour bon nombre d'entre nous. Il est vrai qu'après avoir vu l'ignoble Cartel il y a quelques temps j'ai élaboré une théorie selon laquelle la version de Ridley Scott que nous connaissons à présent, celui qui a réalisé Robin Hood, Hannibal ou Prometheus était peut être un... Lire l'avis à propos de Blade Runner

42 10
Avatar Gwimdor
9
Gwimdor ·