Une fin qui gâche beaucoup le film

Avis sur Blade Runner

Avatar Elgato65
Critique publiée par le

Ridley Scott, Philip K. Dick, Harrison Ford et un film de science-fiction : un bon mélange pour donner un film culte. Visiblement ça a été le cas puisqu'en 2017, l'excitation autour de la sortie de sa suite, "Blade Runner 2049", montre à quel point le film de Scott est rentré dans la pop culture.

On peut comprendre assez rapidement pourquoi. "Blade Runner" a un univers bien à lui, tant au plan visuel qu'au plan de l'ambiance. Cette dernière est parfois glauque et parfois plus proche d'un vieux polar noir avec des vieux briscards qui fument dans l'obscurité. L'important c'est que ça déclenche en nous des réactions et des sentiments. Pari gagné.

Donc je comprends que "Blade Runner" soit rentré dans l'imaginaire collectif car il a une imagerie qu'il est facile d'identifier. Il y avait donc matière à faire une suite 35 ans après et se dire que les spectateurs de 2017 seraient encore intéressés par cet univers.

Cela dit, "Blade Runner" a aussi les défauts des films des années 80 : les méchants sont caricaturaux (on retrouve souvent cette couleur de cheveux blond peroxydé, je ne comprends pas), le héros est totalement misogyne (cette scène de quasi viol ...) et imbu de lui-même, etc ...

Mais ce qui m'a le plus déçu, c'est la fin. Le réalisateur coupe en plein milieu de l'action. On s'attend à la suite et puis patatra, le générique. C'est très con comme fin et ça gâche un peu l'expérience qu'on a pu avoir avec la création de toute un monde futuriste, de ses objets du quotidien, de ses façons de se divertir, etc ... Dommage de finir sur cette note !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 127 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Elgato65 Blade Runner