Bande-annonce
Affiche Blind

Blind

(2015)
12345678910
Quand ?
6.5
  1. 2
  2. 4
  3. 7
  4. 13
  5. 35
  6. 64
  7. 96
  8. 52
  9. 18
  10. 9
  • 300
  • 33
  • 742

Depuis peu, Ingrid est atteinte de cécité. Elle se terre chez elle et commence à ne plus distinguer le réel de ses fantasmes.

Casting : acteurs principauxBlind

Casting complet du film Blind
outbuster
Match des critiques
les meilleurs avis
Blind
VS
Eyes Wide Shut

Principalement connu pour être l’un des co scénaristes d’Oslo 31 aout, Eskil Vogt s’essaye à la réalisation par le biais d’un métrage original sur les pérégrinations imaginaires d’une femme souffrant de cécité. Se heurtant à la tournure de sa nouvelle vie, elle décide donc de se créer un monde, presqu’à la frontière du réel. Avec Blind, nous ne sommes pas dans Still Alice, qui s’évertuait à schématiser le handicap et sa désocialisation du monde extérieur. Au contraire, Blind est une...

26 3
Avatar Christoblog
1
Christoblog
Pédant et antipathique

Ce film m'a tellement énervé que je vais me faire un plaisir de spoiler abondamment. Ne lisez donc pas plus loin si vous voulez ne pas savoir. Dans les tout premiers plans du film, il y a cette image bizarre, parmi d'autres qui n'ont rien à voir : un concombre revêtu d'une capote. Le réalisateur Eskil Vogt nous donnera l'explication plus tard, mais pour faire court : Ingrid est aveugle, obsédée sexuelle (grave !), dépressive et elle écrit un roman. Le film insère donc des... Lire la critique de Blind

3

PostsBlind

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (12)
Blind
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Dans les ténèbres

Ingrid est devenue aveugle. Une histoire de nerf optique abîmé, qui s’est désagrégé. Les ténèbres maintenant, elle connaît. Assise sur une chaise face à la fenêtre, elle passe ses journées à écouter dehors, la radio ou de la musique, et à écrire aussi, et puis à imaginer. Elle s’imagine des choses. Le parquet qui craque. Un souffle. Son mari, Morten, qui revient dans leur appartement et qui... Lire la critique de Blind

3
Avatar mymp
6
mymp ·
La vie sans la vue

Pour son premier film, Eskil Vogt, scénariste de Joachim Trier et du très beau Oslo, 31 août, s’offre un sujet en or. Potentiellement passionnant mais particulièrement casse dent. Retranscrire la cécité sur grand écran, par l’intermédiaire d’Ingrid, professeure mariée, dont la vie a été bouleversée par la perte de la vue.... Lire l'avis à propos de Blind

5
Avatar Clode
6
Clode ·
Découverte
Critique de Blind par Roromax

Ingrid devient soudainement aveugle et doit apprendre une nouvelle façon de vivre. Ne se sentant en sécurité que chez elle, elle passe ses journées à attendre son mari et à écrire. Un film étonnant, tout en subtilité, qui passe sans cesse de la réalité à la fiction sans qu'on ne s'en rende toujours compte. Ingrid se sent diminuée et abandonnée. Elle commence à imaginer ce que fait son mari, les... Lire l'avis à propos de Blind

3
Avatar Roromax
8
Roromax ·
Sens irréel

"Blind" est un film sensuel et sensoriel, où la cécité installe un imaginaire débordant. Ce n'est pas le spectateur qui est aveugle, et heureusement vu la beauté de l'image, mais sa narratrice. Pour autant, ce ne serait pas insensé de seulement écouter le film, pour se mettre encore plus dans la peau d'Ingrid. Car le travail sur le son est d'une précision telle que l'expérience doit... Lire la critique de Blind

2
Avatar adamkesher01
7
adamkesher01 ·
bé oué

Blind, et c'est quoi et c'est nous. Et ça ne touche pas à l'au-delà, et ça ne touche pas à l'invisible, mais ça touche notre peau, ça touche notre crâne. L'appartement blanc pur ouvert sur la ville devient la prison de nos vies. Enfermé en elle-même. Il faut se laisser entrer dans un espace mental bien plus proche du notre qu'on pourrait le croire. Et c'est de la magie qui entre à... Lire l'avis à propos de Blind

Avatar Steven Denizot
8
Steven Denizot ·
Toutes les critiques du film Blind (12)
Bande-annonce
Blind
Vous pourriez également aimer...