Un long frisson musical...

Avis sur Bohemian Rhapsody

Avatar Apostille
Critique publiée par le

Bohemian Rhapsody, quoique captivant, est un film quelque peu frustrant.

Si l'on ne peut que reconnaître le talent de plusieurs acteurs, Rami Malek incarnant un Freddy Mercury incroyable de magnétisme et Gwilym Lee un Brian May plus vrai que nature, le parti-pris du scénariste et du réalisateur dans la narration pourra troubler le spectateur.

Dès l'entame de ce récit, Rami Malek frappe par son jeu d'acteur. Félin, hypnotique et facétieux, il campe le leader de Queen de façon extrêmement convaincante. Ses acolytes ne sont pas en reste et permettent au spectateur de s'immerger dans cette histoire d'un groupe devenu mythique. La musique apporte un aide essentielle à la réussite de cette immersion et les frissons ne m'ont guère quitté durant la projection. Les relations familiales et amoureuses de Freddy Mercury sonnent juste et s'avèrent à de nombreuses reprises très touchantes. La souffrance de cet artiste solaire montre que la face cachée de son âme n'est pas si limpide qu'il semblerait au premier abord. Comme de nombreuses stars du rock, l'incroyable succès qu'il connaît l'entraîne dans des excès qui auront finalement raison de lui. De la même façon, toutes ses fréquentations ne sont pas désintéressées et certaines vipères lui distilleront leur venin pendant de nombreuses années.

Mais certains raccourcis peuvent sembler dommageables, illustrant un groupe qui réussit très rapidement pour aller crescendo vers le triomphe. C'est un peu trop simpliste par moments. De même, il est des collaborations majeures qui sont passées sous silence,

comme celle avec David Bowie, duo magnétique au possible.

Enfin, le choix du scénariste

de terminer l'histoire en 1985 alors que Freddy Mercury ne disparaît qu'en 1991

(avec une frénésie de création durant les dernières années) laisse une belle partie de l'aventure de côté. J'ai ressenti alors une certaine frustration de voir survenir la fin du film si vite, même si ce concert qui clôt le film est époustouflant.

Alors, non. Ne vous y trompez pas, ce n'est pas un mauvais film, mais il laisse dans l'ombre trop de moments importants. Et plusieurs scènes m'ont tiré des larmichettes tant elles sont émouvantes. Je l'ai écrit plus haut, j'ai eu les poils de bras dressés durant une bonne partie du film mais la musique de Queen me semble être à l'origine d'une bonne partie de ce plaisir. Rien que pour cela, ce film est incontournable.
Mais il reste un arrière goût de frustration du chef d'oeuvre qu'il aurait pu être avec un casting pareil.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 249 fois
8 apprécient

Apostille a ajouté ce film à 2 listes Bohemian Rhapsody

Autres actions de Apostille Bohemian Rhapsody