👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un thriller très prenant. Bien plus que ce que j’aurais imaginé avec l’affiche (le simplisme d’un gros portrait de l'acteur sur fond d’un banal nez d’avion) et le sujet (la difficulté d’appréhender le travail méticuleux d’un ingénieur acousticien).

Une évolution de l’enquête pleine de rebondissements, de descriptions de personnages plutôt bien faites même si des fois c’est un peu caricatural (la méchante compagnie, la winneuse aux canines qui raillent le parquet et qui, évidement, s’en mord les doigts ensuite, le personnage principal à la limite de la maniaco-dépression qui replace bien les objets à leur place, si ce n’est de l’autisme avec ses acouphènes dès qu’il y a un peu trop de monde).

Au delà de jouer sur la peur populaire du tout-automatique, c’est sur la peur croissante du piratage que s’appuie le film. Dommage que l’on rajoute le piratage de la voiture à la fin, on a un peu l’impression que le réalisateur en ajoute un couche, des fois qu’on n’aurait pas bien compris.

should-anything
7
Écrit par

il y a 5 mois

Boîte noire
Behind_the_Mask
9
Boîte noire

Si tu tends l'oreille

Dans Boîte Noire, on apprend que la boîte du titre est, contre toute attente... Rouge, et qu'elle se situe dans la queue de l'appareil, l'endroit où statistiquement, elle a le moins de chance d'être...

Lire la critique

il y a 9 mois

69 j'aime

11

Boîte noire
GerardDenfer
5
Boîte noire

Bulots Vs Zombies

Ce film est comme une bagnole neuve. Tu sais, quand tu rentres dedans, il y a cette odeur, et tu regardes un peu autour de toi, y a pas un grain de poussière, et un seul truc te vient à...

Lire la critique

il y a 9 mois

52 j'aime

9

Boîte noire
Velvetman
7
Boîte noire

Un crash de tension

C’est du haut de son ambition et de sa rigueur que Boite Noire tire son épingle du jeu. Avec son ambiance de thriller à la lisière de l’horrifique et sa caractérisation aux contours paranoïaques, le...

Lire la critique

il y a 9 mois

48 j'aime

Le Serpent
should-anything
10
Le Serpent

Because I'm bad, I'm bad...

Un des plus impressionant rôle de méchant du cinéma (bravo l'acteur). Ce que montre avec brio cette série est l'intégration du sociopathe dans son environnement, comment il evolue dans un univers de...

Lire la critique

il y a 1 an

4 j'aime

Infiniti
should-anything
8
Infiniti

Solaris

C'est à ce roman de Stanislaw Lem que l'on pense tout de suite. Porté à l'écran par Tartovski en 1972 et par Soderbergh en 2002. Le premier intérêt de la série est d'abord son ancrage dans l'époque...

Lire la critique

il y a 1 mois

3 j'aime

Complètement à cran
should-anything
7

Personnes souffrant d'anxiété

Le titre en français et l'accroche nous font croire à un film de braquage ou à une enquête policière. Partant de là, le 1er épisode semble très moyen et nous questionne sur l'intérêt de voir les...

Lire la critique

il y a 5 mois

2 j'aime