👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Brutal, violent, glauque Brimstone vous fait passer un mauvais moment tout comme le calvaire vécu par le personnage de Dakota Fanning. On ne peut pas parler de ce film sans évoquer La Nuit du Chasseur tant le film s'en inspire beaucoup et lui rend souvent hommage.
Guy Pearce à sûrement trouvé là le plus grand rôle de sa déjà très belle carrière, son interprétation effrayante d'un révérend sadique et pervers fait froid dans le dos. Disons le tout de suite, le film vaut surtout pour lui et chacune de ses apparitions sont époustouflantes. Probablement le pire Bad Guy du cinéma en 2017, tout comme Robert Mitchum, il traîne sa silhouette de croque-mitaine et au fur et à mesure que l'intrigue avance et le personnage devient de plus en plus effroyable. Certaines scènes sont extrêmement dures que ce soit dans la violence de ses actes mais aussi dans la psychologie du personnage qui est jusqu'au boutiste. Un interprétation vraiment impressionnante qui à dû demander beaucoup de sang froid et rien que pour sa performance inoubliable et cauchemardesque il faut découvrir ce film. Guy Pearce est un acteur que j'aime beaucoup et oui il est le digne héritier du personnage de Mitchum et lui rend un très bel hommage.
L'interprétation des acteurs bien que trop effacé face à Guy Pearce est convaincante bien qu'on doute de l'intérêt de certains personnage. Franchement Kit Harrington ? Il y a un passage qui frise le risible et nous questionne vraiment sur la nécessité dans l'intrigue de son personnage.
La réalisation est très stylisé bien qu'un peu trop par moment et certains plans plus que flagrant font référence à La Nuit du Chasseur (Dakota Fanning qui attend la nuit avec un fusil devant sa porte). Tout au long de sa "très longue" durée, le réalisateur semble vouloir trop en faire et ça gâche un peu le visionnage du film. Je ne pense pas que le film se veuille engager mais on peut y voir clairement une histoire qui montre (parfois maladroitement) la pression perverse et violent que certaines femmes peuvent subir au quotidien. Comme je le disais le film va jusqu'au bout et sans spoiler il ne nous épargne aucun actes brutal et sadique qui que peut vivre une femme même si je trouve l'interdiction au - 16 ans un peu forte.
Malgré quelques longueurs et une réalisation qui en fait un peu trop, Brimstone est un film brutal et qui rend un bel hommage à La Nuit du Chasseur et puis Guy Pearce est inoubliable.

Sutter_Kane62
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Mes meilleurs films de 2017 et Les meilleurs films de 2017

il y a 5 ans

1 j'aime

Brimstone
Franck_Plissken
10
Brimstone

The Reverend (Paint My Face)

Voilà donc un film qui va jusqu'au bout de son sujet et ne prend pas de pince pour y arriver. Au vu de certains critiques (ici et ailleurs), Brimstone (j'aurais préféré le titre "The Reverend", tant...

Lire la critique

il y a 5 ans

51 j'aime

11

Brimstone
Théloma
4
Brimstone

Quand père fouettard fâché lui toujours faire ainsi

"Monsieur le pasteur vous êtes un salaud !" C'est le moins qu'on ait envie de dire, (parodiant le regretté Thierry Roland), au vue de la longue, très longue liste de brimades, humiliations, crimes et...

Lire la critique

il y a 4 ans

36 j'aime

22

Brimstone
mymp
5
Brimstone

Prêchi-prêcha

Encore inconnu dans nos contrées sauvages malgré une carrière déjà prolifique, au cinéma et à la télévision, dans son pays qui est le sien (les Pays-Bas), Martin Koolhoven a droit aujourd’hui aux...

Lire la critique

il y a 5 ans

32 j'aime

1

Le Bon Apôtre
Sutter_Kane62
6

« Le bon apôtre « ?! Sérieusement c’est le titre français

Y a un vrai problème chez Netflix, on voit clairement que le réalisateur a pas fait le film qu’il voulait. Visuellement y a des plans vraiment intéressant et les mouvements de caméra pour certaines...

Lire la critique

il y a 3 ans

12 j'aime

5

Thelma
Sutter_Kane62
7
Thelma

Thelma ou la mauvaise éducation

Thelma est une découverte très intéressante, Joachim Trier a réalisé un très beau film d'épouvante doublé d'une touchante histoire d'amour. Le réalisateur à prit ce qu'il y a de plus profond dans...

Lire la critique

il y a 4 ans

9 j'aime

Section 99
Sutter_Kane62
7
Section 99

Je met les pieds où je veux et c'est souvent dans la gueule

Voilà un réalisateur qui commence à se faire une place toute particulière dans mon coeur de cinéphile. Après Bone Tomahawk, un western teinté d'horreur qu'il faut absolument découvrir si ce n'est pas...

Lire la critique

il y a 4 ans

8 j'aime

4