Affiche Bronson

Critiques de Bronson

Film de (2008)

Le Prisonnier

Michael Peterson, face à la caméra, raconte sa propre vie. Une vie où, dans l'Angleterre des années 70, dévastée socialement, il a dû s'imposer avec ses poings. Et, sous son "nom de guerre" de Charles Bronson, il va devenir un des prisonniers les plus connus du Royaume-Uni, et un des plus dangereux. Racontée comme cela, on peut se dire que ce film va être brutal, saignant, castagnant. Oui...... Lire l'avis à propos de Bronson

70 4
Avatar SanFelice
7
SanFelice ·

Le boloss aux pieds d'argile

Un biopic contemplatif barré sur un bourreau "as du barreau" devenu le plus dangereux détenu d'Angleterre, ça vous dit ? Si oui, suivez Refn, il tient la barre et l'a mise assez haut cette fois. Si tel n'est pas le cas en revanche, barrez-vous pendant qu'il en est encore temps. Bah, revenez ! Michael Gordon Peterson a passé les deux tiers de sa vie au sein d'établissements carcéraux, plus de... Lire l'avis à propos de Bronson

90 15
Avatar Gothic
7
Gothic ·

My Name is Charles Bronson !

C'est avec ce genre de versions personnelles et intimistes qu'on se rend compte de l'importance des personnes qui prennent en charge un projet. I Have a Nightmare, celui dans lequel Michael Bay achète les droits et engage Vin Diesel dans le rôle titre qui essaie de prendre l'accent britannique. Celui dans lequel on aurait droit à des séquences d'explosions à profusions et Vin qui casserait la... Lire l'avis à propos de Bronson

75 4
Avatar Gwimdor
8
Gwimdor ·

Confessions d'un moustachu accro au bourre-pif.

Revenu des limbes grâce au succès des deux suites de son "Pusher", le danois Nicolas Winding Refn s'exporte en Grande-Bretagne afin de s'attaquer au parcours de Michael Patterson alias Charlie Bronson, le détenu le plus violent de sa royale majesté. Se foutant de toute véracité comme de sa première sucette, ne cherchant aucunement à livrer un portrait réaliste du bonhomme, le futur... Lire l'avis à propos de Bronson

49
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

Plein la gueule

Michael Peterson est le prisonnier le plus célèbre d'Angleterre. Connu pour sa violence cet homme, qui s'est rebaptisé Charles Bronson pour faire encore plus dur à cuir, a pulvérisé tous les records : 120 établissements pénitentiaires différents, dont 3 hôpitaux psychiatrique, 34 ans de détention dont 30 en isolement ! Un personnage atypique que Nicolas Winding Refn se propose d'explorer avec ce... Lire la critique de Bronson

75 1
Avatar Plug_In_Papa
8
Plug_In_Papa ·

La satiété du spectacle

Bronson est un double coup d’éclat : la naissance du formalisme de Refn, qui, débarrassé de l’épure naturaliste de la trilogie Pusher, se vautre avec le plus grand enthousiasme dans le baroque échevelé ; et celle, conjointe, de Tom... Lire la critique de Bronson

103 7
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·

Quand le théâtre est à l'écran

Dans ce film sur Charles Bronson, le prisonnier le plus célèbre d'Angleterre, Nicolas Winding Refn nous sert du théâtre sur écran. Et c'est tout simplement magnifique. Tom Hardy, seul sur "scène" - d'ailleurs il y a vraiment une scène sur laquelle Bronson se donne en spectacle - nous montre une sublime palette d'acteur. Le discours du narrateur est entrecoupé de scénettes qui illustrent ce qu'il... Lire l'avis à propos de Bronson

23 1
Avatar Noménale
8
Noménale ·

A poings fermés

Bronson est un film à l’image du personnage qu’il dépeint : énigmatique, sans être totalement dérangeant et timbré, sans être totalement inquiétant. Quand on voit le nom de Winding Refn à la réalisation, il est difficile de ne pas faire le pont avec Drive, dont il est au final très proche. On retrouve l’esthétique, en moins tape-à-l’œil, la musique, en moins hype, l’aura d’un personnage hors... Lire la critique de Bronson

23 5
Avatar Before-Sunrise
7
Before-Sunrise ·

Bronson of Anarchy

Bronson est un prisonnier. Or, un prisonnier cherche à s’évader d’une prison. Donc Bronson cherche à s’évader d’une prison. Oui mais en fait non. Parce qu’il veut rester en prison le bonhomme. Ok. De l’aveu même du réalisateur, Nicolas Winding Refn, ce film n’est pas un biopic. Il n’a pas rencontré Michael Peterson (le véritable nom de Bronson), ne sait rien sur lui et s’en contrefout. Bien.... Lire l'avis à propos de Bronson

20 2
Avatar Epice
8
Epice ·

Une vie de sauvage

Encore une fois Nicolas Winding Refn nous époustoufle par une maîtrise remarquable de la caméra, un cinéaste qui a rapidement acquis un véritable sens de la mise en scène et dont le style se distingue des autres ; c'est indéniablement l'un des réalisateurs les plus doués actuellement. Pourtant malgré ses qualités Bronson ne convainc pas totalement car le... Lire l'avis à propos de Bronson

6
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·