Affiche Bronson

Critiques de Bronson

Film de (2008)

Le détenu le plus dangereux d'Angleterre

Michael Peterson, alias Charles Bronson, bricole un canon scié et va braquer un petit bureau de poste. Résultat: quelques pounds et 7 ans de prison. Depuis ce fâcheux incident en 1974, Bronson ne passera plus que 2 mois en liberté à la fin des années 80. Il est le reste du temps incarcéré dans de nombreuses prisons et établissements psychiatriques et totalise actuellement 38 années de prison... Lire l'avis à propos de Bronson

13 1
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

Comédie carcérale

Michael « Charles Bronson » Peterson est reconnu comme étant le détenu le plus violent d'Angleterre et a de fait purgé, depuis 1974, l'immense majorité de sa peine en isolement carcéral. Des années de solitude pour un homme inadapté au monde moderne, incapable de résister à la violence et aux prises d'otages lors de ses rares séjours parmi les autres prisonniers. Un casse-tête pour le cinéaste... Lire la critique de Bronson

31
Avatar Brutus
3
Brutus ·

J'exige une poupée gonflable, un hélicoptère et une tasse de thé en guise de rançon !

Charles Bronson, dont le vrai nom est Michael Peterson, est un criminel britannique qui est à ce jour considéré comme le prisonnier le plus violent du Royaume-Uni. Depuis 34ans, cet homme est emprisonné pour ses accès de violence et ses prises d'otages aux motifs saugrenus. Pour trouver la reconnaissance aux yeux du monde, il s'est mis en tête de s'opposer au système et de lui résister. C'est un... Lire l'avis à propos de Bronson

11 1
Avatar MarlBourreau
8
MarlBourreau ·

J'ai toujours voulu être un comédien, donc j'ai mis en scène ma vie telle que le monde l'a méritée !

Le coeur est fait d'or. La volonté de fer. Les muscles d'acier. Le sourire d'airain. Mais l'homme est fait de chair, une pâte bien molle que l'on peut modifier, malaxer, sculpter. Bronson est un jeune plein d'avenir au regard un petit peu bovin mais ayant une légère inclinaison pour la colère subite et le coup de poing subi, il cherche déjà la bagarre tandis que sa mère ferme les yeux.... Lire l'avis à propos de Bronson

17 4
Avatar Cmd
7
Cmd ·

(Action) Bronson

Le mot « divertissement » est un mot respectable ; mais il m'est trop faible pour qualifier Bronson. Il m'a tant fasciné que j'en ai oublié la notion même de divertissement. C'était au dessus de ça. J'étais tant captivé par ce film que je m'en suis senti comme psychiquement captif. « Mais, Veather, si tu as tout oublié en voyant ce film, c'est justement le propre... Lire la critique de Bronson

24 5
Avatar Veather
10
Veather ·

Presque célèbre

Bronson, c'est l'histoire du plus célèbre bagnard britannique, au départ un dénommé Michael Peterson, convaincu dès son plus jeune âge qu'il était promis à devenir célèbre. Et paradoxalement, c'est en voulant se faire un nom qu'il va oublier le sien pour se faire connaitre sous son nom de scène Charles Bronson, baptisé ainsi par son promoteur de lutte en référence à la star d'Un justicier dans... Lire l'avis à propos de Bronson

10 5
Avatar Vincent Rigaud
8
Vincent Rigaud ·

Un miracle, sans but ni destination

Bronson n'est pas un film sur Charlie Bronson, le prisonnier le plus violent d'Angleterre. Ce cas social flamboyant n'a pas grand intérêt et même si Winding Refn est passé le consulter dans sa cellule pour l'occasion, il ne donne rien de ce 'vrai' Charles Bronson. Il n'y a finalement que le nom et la référence à l'IRL pour faire de ce Bronson un biopic, pour le reste il est tout autre... Lire l'avis à propos de Bronson

11 1
Avatar Zogarok
10
Zogarok ·

Hardy petit

Les différents effets que provoque la place (centrale) de la violence dans les films de Nicolas Winding Refn sont chez moi, depuis un bon moment, source de grande perplexité. Pourquoi l’aspect cru d’un dépeçage en règle dans "Pusher 3" ne me pose aucun problème, dans une œuvre que je considère comme très réussie, alors qu’une séance de plantage de baguettes "acuponcture-friendly" me... Lire l'avis à propos de Bronson

44 14
Avatar guyness
3
guyness ·

« Mon corps est prisonnier mais mon esprit est libre » Olympe de Gouges

Je n'apprécie pas particulièrement le cinéma de Nicolas Winding Refn, réalisateur des pour ma part moyens Drive et Only God Forgives. Mais ce Bronson m'intriguait par sa propagande et la présence de Tom Hardy (Mad Max : Fury Road), excellent acteur. Qu'est-il donc au final de ce long-métrage ? Et bien il tout juste magnifique. Une véritable claque, un film... Lire la critique de Bronson

8 1
Avatar François_G_
8
François_G_ ·

La vie cachée du Joker

Le début du film est vraiment bluffant. Hardy qui fait le tour de sa cellule , à poil attendant son combat. La porte s'ouvre et boum on est dedans. La première scène à elle seule résume tout du personnage. Le ton est donné, le film est lancé. Refn nous prend par le col-baque et nous jette direct dans l'arène. Pour toute compagnie, on aura Tom Hardy qui capte tout de suite l'attention. Le... Lire la critique de Bronson

8 10
Avatar Stephane Gallais
7
Stephane Gallais ·