Affiche Bronx

Critiques de Bronx

Film de (2020)

Etre un testicule humain m'emplit d'une noirceur charismatique

Tout commence par Jacques Dutronc en pleine déglingue qui s'auto-John Wick. Mais en fait c'est la fin du film. Enfin pas vraiment la fin. 3 semaines plus tôt, c'est un film d'Olivier Marchal qui commence, donc très vite, il va y avoir des flics turbo virils en blousons de cuir qui chient des répliques badass et s'appellent par leur nom de famille. D'ailleurs même en... Lire la critique de Bronx

90 9
Avatar Michel_Vaillant
4
Michel_Vaillant ·

Bronxquignolles ou pas ?

Dernier film en date d'Olivier Marchal, l'ex-flic devenu acteur puis réalisateur de cinéma donnant un nouveau souffle au polar français moribond depuis les années 80, perso je dois avouer que ses films ne m'ont jamais passionné. Bronx à cause du coronavirus passe d'une sortie en salles annulée à la case Netflix, honnêtement avec son style de téléfilm pêchu... Lire la critique de Bronx

12 10
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·

Bouillabaisse connection

Bonjour et bienvenue sur ma critique de Bronx, et pour un fois le titre du film correspond bien à l'histoire .. c'est le Bronx total. Un grand réalisateur, de bons acteurs, la technique, l'ambiance et pourtant je me suis fait chier comme pas possible. C'est long, c'est chiant au bout d'un moment et franchement le scénario part en vrille et on décroche. Trop de personnages... Lire l'avis à propos de Bronx

22 18
Avatar doc_ki
6
doc_ki ·

Je ne t'ai jamais dit mais nous sommes immortels

Allergiques au style Marchal, avec dialogues fleuris, formalisme bien loin de la fiction policière à la française, et tonalité bien sombre, passez votre chemin, le dernier rejeton de l'acteur-réalisateur-ancien flic ne va certainement pas vous réconcilier avec le reste de sa filmographie. D'ailleurs, ne pas se fier à la bande annonce, on est loin du film d'action mais plutôt du polar bien... Lire la critique de Bronx

7
Avatar David Huriot
7
David Huriot ·

Règlement de comptes à O.K. Marchal

C’est un peu la mode depuis quelques temps. Chacun y va de sa petite production Netflix. Olivier Marchal y était donc logiquement destiné. Il vient ici avec Bronx, une infiltration dans les rangs de la BRI marseillaise, malmenée par la corruption ambiante et la guerre des gangs en présence. Bref, un jeu de massacre à la française abonné aux clichés habituels : flics corrompus, mafieux... Lire la critique de Bronx

6 1
Avatar Maître-Kangourou
3
Maître-Kangourou ·

Bronx: Règlement de compte à OK Corral sur fond de cigales!

Etant peu familier du cinéma d'Olivier Marchal, ex flic devenu cinéaste, je peux dire que je ne me suis pas ennuyé. L'histoire se déroule à Marseille et débute lorsqu'un règlement de compte -digne de ce que l'on peut voir à la Une dans divers médias au cours des années- se déroule dans un bar fréquenté par des mafieux corses. S'en suit intimidation, meurtre, vengeance et... Lire l'avis à propos de Bronx

6
Avatar lugdunum91
6
lugdunum91 ·

Un très bon polar noir à souhait

Un très bon film d'Olivier Marchal dans la lignée des Lyonnais On y retrouve toute la noirceur et la violence qui caractérisent si bien la triste réalité du métier de flic et qui l'accompagnent tragiquement jusqu'a dans sa vie privée. Outre Jean Reno, Gérard Lanvin et Claudia Cardinale, on retrouve une grande partie des acteurs fétiches du réalisateur qui crèvent l'écran de par leurs... Lire la critique de Bronx

6
Avatar GwenTheDevil2
8
GwenTheDevil2 ·

Pas de pitié pour les ripoux

Bah puain... À force de fréquenter les cadavres, tu vas finir par t'marier avec un cercueil. Qu'est-ce que tu viens faire chier ici ? J'voudrais parler à Catarina. Ouais, Catarina pour l'instant, elle pleure un enfant que les flics lui ont enlevé. Alors si j'peux te donner un conseil, tu t'casses d'ici ! Avant que j'te fasse arracher les yeux et... Lire la critique de Bronx

24 22
Avatar JéJé fait son Bagou
8
JéJé fait son Bagou ·

Marseille, c'est bien plus beau que le Bronx !

La bande annonce présentée par Netflix pour le dernier film d’Olivier Marchal, "Bronx" ("Rogue City" en version internationale !), ne fait franchement pas envie : entre démonstration de machisme bas du front – une caractéristique il est vrai indiscutable du cinéma de Marchal – et scènes d’action louchant du côté d’Hollywood, le premier réflexe du cinéphile... Lire l'avis à propos de Bronx

10
Avatar Eric Pokespagne
5
Eric Pokespagne ·

Guerre de clans.

Après Carbone, qui flirtait plus avec le thriller, Olivier Marchal revient à ce qu'il sait faire de mieux, du policier avec de la burne testostéronée, qui est sur la base de guerre ouverte entre clans de la police, au sein de Marseille.sur fond de lutte entre les caïds du Nord de la ville et un groupe de Corses. Olivier Marchal est un réalisateur que j'aime bien, car on sent qu'il... Lire l'avis à propos de Bronx

3
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·