Affiche Budapest

Critiques de Budapest

Film de (2018)

  • 1
  • 2

Nique monsieur pouple

Parfois, les sacrifices sont nécessaires. Non pas dans une volonté sataniste que Lil Uzi Vert prône depuis Luv is Rage, mais dans une démarche d'amélioration notable de la vie en communauté. Je me rappelle encore très bien ce jour. Tome 43 de Naruto. Collège. Après avoir bu ma boisson lactée Nesquik (le Poulain étant réservé aux gens du front insoumis et le banania n'étant pas très... Lire la critique de Budapest

6 2
Avatar larmesdeplomb  
3
larmesdeplomb   ·

Les folles nuits hongroises ...

Après un passage chez les américains avec le récent Cold Skin (2017), Xavier Gens, réalisateur du très sulfureux Frontière(s) (2007), passe de l’horreur à la comédie et nous raconte une histoire cocasse: Deux trentenaires parisiens décident de plaquer leurs boulots pour organiser des enterrements de vie de garçon à Budapest. Un pari risqué pour le réalisateur qui nous laissera sur le carreau.... Lire la critique de Budapest

11
Avatar Theo Metais
3
Theo Metais ·

E.V.G.

Je ne suis pas très fan de comédie, mais celle-ci m'a fait rire à de multiple reprises. Ce film est dans l’esprit de "Very bad trip". Certaines situations sont tordantes et certains dialogues sont hilarants.C'est un film complètement fou où l'on retrouve un trio qui fonctionne très bien : Manu Payet, Mr Poulpe et Jonathan Cohen. J'avais remarqué ce dernier dans le film "ami-ami", son talent... Lire l'avis à propos de Budapest

3 2
Avatar Florence Obscure
8
Florence Obscure ·

Ne pas confondre Budapest et Amsterdam !

Un vrai buddy movie dans ce que le genre a de meilleur (c'est à dire avec tout à la fois le côté potache des aventures et l'émotion sérieuse des vraies amitiés chamboulées), très bien écrit, très drôle, excellemment interprété ET, chose rare dans le genre, doté de personnages féminins forts, non sexualisés et intelligents qui participent à la dynamique du scénario (mention spéciale à... Lire l'avis à propos de Budapest

4
Avatar Alexandre Agnes
8
Alexandre Agnes ·

Welcome to Budapest !

Le cinéaste Dunkerquois spécialiste du cinéma de genre, Xavier Gens (Hitman, Cold Skin) réalise sa première comédie franchouillarde dont l'intrigue s'inspire de la success story française de l’authentique société Crazy-EVG dans la capitale hongroise, mais surtout de ses deux fondateurs français, Aurélien Boudier et Alexandre Martucci. Une entreprise d'organisation d'enterrements de vie de... Lire la critique de Budapest

1 1
Avatar HITMAN
6
HITMAN ·

Critique de Budapest par guiyom

Un film à sketch réservé aux clients du trio Jonathan Cohen, Manu Payet, Monsieur Poulpe (ce qui est plutôt mon cas). Cerveau débranché pendant 1h40. Mais n'y cherchez pas grand chose de plus... Lire l'avis à propos de Budapest

1
Avatar guiyom
6
guiyom ·

HellPest

Avec une campagne marketing qui nous vend une production entre Projet X et Very Bad Trip il y a de quoi être largement repoussé par ce Budapest. Le programme affiché ? Une agence organise des enterrements de vie de garçons à Budapest en promettant de la folie, des filles et de la bonne grosse beauferie bien décomplexée. Autant dire que cela... Lire l'avis à propos de Budapest

1
Avatar thetchaff
6
thetchaff ·

Strass et Payet

Lorsque l'on me parle de films d'horreur, je distingue vaguement trois catégories : 1. Les films torchés à la vinasse et à l'envie de flouz qui sont objectivement pas terribles et qui se basent uniquement sur des jump scares, bref les teen movies à la con qui pleuvent dans nos salles comme le crachin sur la bruyère irlandaise, 2. les torture porn à la Saw 7, qui ne présentent, en tout cas à... Lire la critique de Budapest

1 2
Avatar Yuan Cloudheart
8
Yuan Cloudheart ·

Budapest !

Alors qu'il officiait jusque là dans le cinéma de genre (même avec un blockbuster comme Hitman), Xavier Gens se retrouve derriére la caméra d'une comédie, pure commande auquel il apporte au moins son savoir faire... Vincent et Arnaud sont deux types qui s'ennuient. Leur boulot ne les emballe pas plus que ça et ils aimeraient faire autre chose. Aprés avoir tenté d'organiser un... Lire la critique de Budapest

1
Avatar David Rumeaux
6
David Rumeaux ·

zone interdite

J'ai de gros soucis avec le film Budapest, le premier est celui de l'exploitation d'un sous genre de sous genre qui est la " comédie bande de potes middle class, grosse défonce et filles en string". Un peu à la manière du beau Bernard, ces films nous promène dans tous ces endroits du globe où l'on va nous montrer comme il est facile de trouver des putes et de la coke. Ces "mondo" nouvelle... Lire la critique de Budapest

Avatar logo12
1
logo12 ·
  • 1
  • 2