Bande-annonce
Affiche Combats de maître

Combats de maître

(1994)

Jui Kuen II

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 3
  2. 8
  3. 15
  4. 43
  5. 96
  6. 304
  7. 860
  8. 1000
  9. 426
  10. 142
  • 2.9K
  • 365
  • 1.9K

Chine. Début du XXe siècle. Pour échapper aux taxes lors d’un voyage en train, le jeune Wong Fei-Hung glisse un paquet appartenant à son père dans les affaires d’un riche étranger. Malheureusement, lors d’un vol, Wong Fei-Hung se retrouve avec un colis contenant un objet d’art. Ce sera le début...

Casting : acteurs principauxCombats de maître
Casting complet du film Combats de maître
Match des critiques
les meilleurs avis
Combats de maître
VS
Drunken Critic

Depuis quelques temps, je me dis qu’il faut que je creuse un peu ce genre qu’est le film d’arts martiaux, donc après avoir jeter un œil à ce cher Bruce, ainsi qu’à ce cher Tsui Hark, il fallait bien faire un tour chez ce sacré Jackie Chan. Après avoir vu Drunken Master qui m’a vraiment fait passer un bon moment de par son sublime mélange de kung fu et de comédie, il était alors temps de s’attaquer au film qui trône en haut du sondage des meilleurs films d’arts martiaux, Drunken Master 2....

25 4
Avatar Lionel Bonhouvrier
5
Lionel Bonhouvrier
Bing ! Bang ! à Hong Kong !

Encore un coup fourré des Britishs ! de l'ambassade de Hong Kong en plus ! trafiquants d'objets d'art chinois... histoire de s'en mettre plein les fouilles... Le film est tourné trois ans avant le retour de Hong Kong à la Chine. Nationalisme chinois oblige. Perfide Albion ! Alors Jackie Chan assure ! Cascades en cascades ! Castagne sans queue ni tête... Jackie carbure à l'alcool, crache le feu, cela flambe sévère... la boxe de l'homme ivre, bonjour les dégâts ! châtaignes à gogo à... Lire la critique de Combats de maître

1
Critiques : avis d'internautes (31)
Combats de maître
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Embrouille de maîtres

Ultime référence de la kung fu comédie qualifiée même de dernière œuvre définitive du genre, Jackie Chan réunit l'impensable au coeur d'un même film. Motivé par le succès de "Il était une fois en Chine" de Tsui Hark, il décide de reprendre son gros classique fin 70's sur l'apprentissage et la jeunesse de Wong Fei Hong, "Le Maître Chinois" qu'il juge désormais trop mou niveau combats, pour... Lire la critique de Combats de maître

69 35
Avatar drélium
9
drélium ·
Critique de Combats de maître par zombiraptor

Magnifique. Génial. La suite parfaite du premier Drunken Master, et en tous points aussi bon. Le surpassant largement même pour se faire une sorte de perfection du genre. La réalisation est cette fois de Liu Chi-Liang qu'on retrouve dans une palanquée d'autres chefs d’œuvres du genre comme Operation Scorpio, Shaolin vs Ninja ou le plus connu La 36ème Chambre de... Lire l'avis à propos de Combats de maître

35 16
Avatar zombiraptor
10
zombiraptor ·
Peu importe le flacon...

Je ne suis ni un grand amateur ni un grand connaisseur de Jackie Chan, par contre j'aime bien ce que j'ai pu voir de Liu Chia-Liang. C'est sans doute un tort pour Jackie Chan étant donné que j'aime ce que je vois de lui (parce que bon faut pas déconner je ne vais pas me taper les Rush Hour), sans doute sa tête qui ne me revient pas. Je ne savais rien de ce film si ce n'est qu'il était... Lire la critique de Combats de maître

4 1
Avatar Moizi
8
Moizi ·
Découverte
L'ivresse du combat

Avant d'aller se prostituer au pays de l'Oncle Sam et de devenir expert dans la production de navets, Jackie Chan faisait des bons films, des putains de bons films même, où l'action et la comédie étaient des composants savamment utilisés dans une démarche purement artistique. Car c'est bien d'art qu'il s'agit, n'en doutons pas ! L'art du combat, l'art de la maîtrise de l'espace et de... Lire l'avis à propos de Combats de maître

27 3
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·
Ivre de lames et de ceintures

[si vous n’avez pas peur des spoils et appréciez la concision, je vous recommande vivement le magnifique pitch proposé par SC sur la page du film] L’un des gages du talent est d’effacer toutes les traces du labeur enduré pour briller. C’est valable dans la comédie, où les situations semblent couler de source et les répliques fuser avec spontanéité, tout comme ça l’est dans la... Lire la critique de Combats de maître

22 10
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·
Toutes les critiques du film Combats de maître (31)
Bande-annonce Combats de maître
Vous pourriez également aimer...