"Parasite" canadien

Avis sur Come to Daddy

Avatar Jean-François Sturm
Critique publiée par le

Etonnement ce thriller canadien est passé totalement inaperçu alors qu'il a exactement le même twist que "Parasite" de Bong Joon Ho, sortie à la même époque et qui lui sera unanimement acclamé. "Come to daddy" bénéficie d'un scénario totalement imprévisible qui se travestie continuellement au cours du film. D'un film psychologique sur les relations familiales, on passe vite au pur thriller et cela finira en comédie noire. Un premier film impressionnant de maitrise où l'on sent la grande influence de Tarantino, par ses brillants dialogues (la discussion sur Elton John ou la torture au stylo de caca parodiant "Reservoir dogs") ainsi que les frères Coen, par ses seconds rôles haut en couleurs (l'agent de police noir ou les psychopathes caricaturaux) et son sens de l'absurde comique (les morts des trois tortionnaires). On regrette tout de même un peu la dernière partie du film dans le motel, où l'absurde comique prend trop le pas sur la réalité, rabaissant un peu le film dans une catégorie proche de la série B.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 48 fois
Aucun vote pour le moment

Jean-François Sturm a ajouté ce film à 1 liste Come to Daddy

Autres actions de Jean-François Sturm Come to Daddy