Affiche Comme un torrent

Critiques de Comme un torrent

Film de (1958)

  • 1
  • 2

Violence et Passions

Comme un torrent, l'un de ces titres qui me parle, beau, puissant, suggérant la force des émotions, des sensations, leur intensité, et surtout la complexité des êtres partagés entre des sentiments contradictoires, ce que résume très bien James Jones, auteur du roman "Some came running" qui a inspiré l'adaptation : " J'ai... Lire la critique de Comme un torrent

55 36
Avatar Aurea
8
Aurea ·

Ivre d'infâme et d'écriture

J’ai frémi l’autre jour en tombant dans une critique du film sur le qualificatif de "superficiel". Si ce film a quelque chose de superficiel ça ne peut être que la structure du mélodrame dont il s’affranchit tout de même assez nettement et avec grand bonheur, pour le reste je dirais au contraire qu’il y a là dedans une densité peu commune. La confusion entre l’art et le motif est hélas bien... Lire la critique de Comme un torrent

32 6
Avatar Artobal
9
Artobal ·

Some Came Running

Après des années d'errance, l'écrivain Dave Hirsch revient dans sa ville natale de Parkman... Avec Comme un torrent, le réalisateur Vincente Minnelli réalise un mélodrame poignant et dresse le portrait d'une galerie de personnages tristes et amers, campés par les acteurs Shirley MacLaine, Dean Martin et Frank Sinatra. Pour la mise en scène, le... Lire la critique de Comme un torrent

9 2
Avatar Watchsky
9
Watchsky ·

COMME UN TORRENT de Vincente Minelli

Vincente Minnelli s'appuie sur un roman de James Joneset. Avec un casting immense il réalise un de ses chefs d'oeuvre dont il a le secret. Voici le destin d'un homme qui par rejet de sa famille, boit, joue, traîne avec les filles légères et n'hésite pas à faire le coup de poing. Mais un homme attiré aussi par une femme intellectuelle, qui lui propose une vie rangée et de labeur littéraire. Bref... Lire l'avis à propos de Comme un torrent

8 3
Avatar littlebigxav
8
littlebigxav ·

Un scénario trop bancal

Une direction d'acteurs sans fautes, (on oublie souvent le rôle magistral de Martha Hyer), une réalisation efficace (l'avant dernière scène dans la fête foraine est assez fabuleuse) Là où ça va beaucoup moins bien, c'est au niveau du scénario, très faible et non maîtrisé, qu'est-ce qu'on a voulu nous montrer, que la vie de province aux Etats-Unis c'est pas la joie ? Tu parles d'un sujet (par... Lire la critique de Comme un torrent

2 4
Avatar estonius
5
estonius ·

Très bien, très Minnelli...

Il faut tout de même un peu plus de tristesses, de tragédies, d’accablement dans un mélodrame pour que le récit, par son outrance même, puisse séduire et, au sens littéral, enchanter. En ce sens, Comme un torrent est une histoire idiote, absolument insignifiante, sans profondeur ni émotion. Il faut aussi que les personnages soient structurés, intéressants (et même... Lire la critique de Comme un torrent

8 3
Avatar Impétueux
6
Impétueux ·

Critique de Comme un torrent par Alligator

Décidément, Vincente Minelli est un très grand cinéaste, à n'en pas douter! Le peu que j'ai vu déjà (trois ou quatre films) m'impressionne grandement déjà. Ce film au format cinémascope mérite bien ces nominations aux oscars. S'il me fallait déceler un film où Sinatra m'a le plus surpris par sa finesse de jeu c'est bien celui-là. Tout en retenue, il joue un écrivain, déprimé et alcoolo... et ce... Lire la critique de Comme un torrent

3
Avatar Alligator
9
Alligator ·

Critique de Comme un torrent par seb2046

COMME UN TORRENT (Vincente Minnelli, USA, 1958, 130min) : Superbe tragédie amoureuse et alcoolique qui se décline par le biais d'une mise en scène rigoureuse et splendide afin de décliner de façon ambitieuse une narration littéraire. Une œuvre emblématique de l'âge d'or hollywoodien composée par un émouvant trio d'acteurs (Frank Sinatra, Dean Martin, Shirley MacLaine) apportant une... Lire l'avis à propos de Comme un torrent

2 1
Avatar seb2046
8
seb2046 ·

Une perle en quête d'auteur

Comme un long fleuve… plus ou moins tranquille. Certains drames réalisés par Vincente Minnelli semblent posséder les mêmes qualités et souffrir des mêmes défauts. Je pense notamment à Home from the Hill. Des personnages aux enjeux existentiels profonds entretenant des relations troubles. Cela suffit à chaque fois à donner de la matière et de l’intérêt au film. Le principal point d’achoppement... Lire la critique de Comme un torrent

Avatar Elg
8
Elg ·

In this dirty-minded world you are either somebody's wife or somebody's whore...

Visuellement, Comme un torrent est proche de la perfection : la petite ville d’Indiana où il se déroule prend vie sous nos yeux dès les premières secondes et ne cesse ensuite de nous émerveiller par la beauté de ses décors. D’un côté, les tons pastels des luxueux manoirs et des grands jardins où vivent les familles Hirsch et French, de l’autre les couleurs vives des néons qui... Lire la critique de Comme un torrent

Avatar H. Mattias
8
H. Mattias ·
  • 1
  • 2