Affiche Cry-Baby

Critiques de Cry-Baby

Film de (1990)

Cry, Baby, Cry !

D'un ridicule consommé dans son exagération potache, Cry-Baby est moins une parodie grasse de Grease que le pastiche plus global d'une époque trop souvent idéalisée au cinéma, ces fameuses années cinquante où une jeunesse dorée se rebellait sans cause, balbutiait un rock 'n' roll qui fait aujourd'hui dodeliner nos grands parents de contentement. Le scénario se résume à une... Lire l'avis à propos de Cry-Baby

45 1
Avatar Hypérion
7
Hypérion ·

Rock'n freaks.

Pape d'un certain cinéma trash et underground, maître incontesté d'un pur mauvais goût assumé, John Waters met de l'eau dans son vin dans ce film un peu plus commercial, produit par un gros studio comme Universal. Ce n'est pas pour autant que le metteur en scène de "Pink Flamingo" s'assagit complètement, signant une sorte de version décalée de "Grease", gentiment irrévérencieuse, chant d'amour... Lire la critique de Cry-Baby

16 3
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Critique de Cry-Baby par Alx B

J'adore tellement ce film! Sûrement par son aspect parodique de plusieurs films. (Clin d'œil à Grease et Romeo & Juliet, entre autres.) Je le trouve tellement kitsch, cliché, loufoque, drôle, sans être tordant de rire, mais juste ce qu'il faut. Il y a des passages du film qui me font tellement rire! Et d'autres dont je suis terriblement fan, notamment, celui où Depp chante "Doing Time For Being... Lire la critique de Cry-Baby

9
Avatar Alx B
9
Alx B ·

Cry Baby

Cry Baby est surjoué par des acteurs qui s’en donnent à cœur joie et il se regarde au second degré sous peine de passer à côté. Film parodique à de nombreux niveaux : parodie des années 50 et en même temps hommage à ces mêmes années ; auto parodie de Johnny Depp en beau gosse au blouson noir, parodie de Roméo et Juliette (je ne connais pas Grease, donc je ne peux pas dire …) Il y a... Lire la critique de Cry-Baby

3
Avatar abscondita
8
abscondita ·

Un potentiel inexploité (mission maframboise n°1)

Rien de tel qu'une comédie musicale pour se mettre de bonne humeur. C'est donc avec plaisir que je me suis lancé dans celle-ci, sur un conseil de maframboise. Cry-Baby est une histoire d'amour entre deux jeunes américains au début des années 50. Une jeune fille modèle, un chef de bande de blousons noirs et bananes, ça fleure bon le clin d'œil à Grease. Si chez John Travolta et Olivia... Lire la critique de Cry-Baby

13 3
Avatar Hunky-Dory
5
Hunky-Dory ·

The New King of Rock'N'Roll

Cry, Baby, Cry En lançant Cry Baby je pensais voir un petit film sympathique mais sans plus et en faite ce film frôle carrément le chef d’œuvre ! Une vrai comédie jouissif, devant laquelle on rigole vraiment il y a beaucoup de film qui se targue d'être des comédies mais qui ne font absolument pas rire, surtout dans celle qui ce classe dans les parodies... Lire la critique de Cry-Baby

11 2
Avatar el-thedeath
9
el-thedeath ·

Critique de Cry-Baby par Wykydtron IV

Mon tout premier film de John Waters, vu il y a des années, alors que je ne savais pas encore qui était ce réalisateur déjanté. Je l'avais vu en cours d'anglais spécialisé à mon collège, j'avais trouvé le choix de ce film surprenant, et le film en lui-même bien fun, comme ça a dû être le cas d'un peu toute la classe. "Cry-baby" avait en quelque sorte fait sensation parmi nous. Traci Lords et Amy... Lire la critique de Cry-Baby

6 4
Avatar Wykydtron IV
8
Wykydtron IV ·

Hatchet fucking Face

Indispensable pour se donner une crédibilité rock'n'roll. C'est bourré de clichés, c'est trash, kitsch, drôle, plein de balais dans le cul et de gros rebelles de la vie (rebelle mais pas trop quand même), ça balance sur la société américaine, du bon gros John Waters quoi. Il y a Johnny Depp pour les filles, Traci Lords pour les mecs et Iggy Pop pour les rockeurs. street cred +5 charisme +2 Lire la critique de Cry-Baby

11 1
Avatar Helpmefixmybike
8
Helpmefixmybike ·

Land of the freaks

Pour quelqu'un comme moi qui n'a absolument pas aimé Grease, il faut reconnaître que le début de Cry-Baby est jouissif. John Waters, en bon cheval de Troie d'Hollywood, fait un gros doigt d'honneur à la débilité de ce type de comédie musicale populaire, en en exagérant les traits à l'extrême. Les années 50 sont totalement caricaturées, le... Lire l'avis à propos de Cry-Baby

4
Avatar Subversion
6
Subversion ·

Le Rock du Bagne

Habitué des comédies extrêmement trash, le réalisateur John Waters avait radicalement changé de registre avec la comédie musicale Hairspray, oubliant ainsi ses délires scato-pornographiques. Il réitère deux ans plus tard l'expérience, refrène une nouvelle fois son mauvais-goût et continue de nous présenter sa vision onirique du Baltimore des années 50 peuplé de personnages... Lire la critique de Cry-Baby

1
Avatar MalevolentReviews
7
MalevolentReviews ·