Selma ou Björk ? Il faut choisir !

Avis sur Dancer in the Dark

Avatar AnatoleLC
Critique publiée par le

Comme d'habitude, j'ai un peu du mal à rentrer dans les films de Lars Von Trier, faute à sa façon de filmer. L'histoire m'a plût, bien que légère. Et c'est avec cette légèreté que le réalisateur arrive à nous berner et cache un temps le côté malsain de ses oeuvres. Néanmoins ce film nous prouve une chose avec certitude : Björk est une très bonne actrice. C'est aussi une très bonne chanteuse, et une excellente compositrice. Mais cela, fallait-il l'ajouter au film ? Ce qui est dommage, c'est que finalement en prenant un rôle totalement différent, elle garde son côté musical et Björk ne quitte pas totalement sa tenue de scène. Cela profère un ton assez irrégulier et un goût amer au film. Certes la BO est belle, certes le thème de la comédie musicale est intimement lié à l'histoire, mais le fait d'entrecouper l'oeuvre de chanson, selon moi, casse la déjà lente progression du film, et quand les émotions commencent à nous travailler, voilà que Björk se met à chanter ! A y bien réfléchir, c'est peut-être nécessaire, car tout cela se passe dans sa tête, et le fait qu'elle chante jusqu'à son dernier souffle donne une grande poésie au film, mais je pense que ç'aurait pu être abordé différemment, de manière à épouser davantage la trame, au lieu de brusquement la stopper... On a toutefois un final marquant et assez dur, qui ne retient pas les larmes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 369 fois
1 apprécie · 2 n'apprécient pas

Autres actions de AnatoleLC Dancer in the Dark