Une rencontre créa un mythe

Avis sur Dans l'ombre de Mary - La Promesse de Walt Disney

Avatar Walter-Mouse
Critique publiée par le

L'un des éléments qui a amplifié la légende autour de Mary Poppins est la relation compliquée entre Walt Disney et Pamela Travers durant la pré-production, les deux artistes, tous deux des fortes têtes , ne s'entendant pas et le résultat final étant loin de ce qu'avait prévu l'auteure, Disney n'ayant pas tenu toutes ses promesses en insérant des scènes animées comiques et des numéros chantés dans son film, tout ce que Travers avait en horreur.

Cette histoire passionnante attira évidemment les producteurs qui lancèrent un projet d'adaptation en 2002 pour faire vivre à l'écran cette opposition entre deux esprits fermés. Mais après plusieurs années d'attentes, BBC Films doivent accepter une collaboration avec Walt Disney Pictures qui viennent d'apprendre l'existence du script et veulent mettre la main dessus. On craint alors une édulcoration complète du film.

La raison majeure pour laquelle la boîte aux grandes oreilles a préféré s'emparer du scénario est le problème de la représentation de Walt Disney. C'est la première fois qu'un acteur va incarner le producteur culte au cinéma et le studio ne veut pas une image trop sale de son créateur. Mais le résultat est finalement positif.

L'homme (joué par un Tom Hanks parfait) étant toujours vu en-dehors des réunions de travail et devant se contrôler face au tempérament de Travers, le portrait ne pose pas de problème, son addiction au tabac est même soit citée soit montrée par ses toux régulières lors de conversations téléphoniques. Pas de crises de nerfs ou de remarques sexistes à l'horizon mais pourquoi en placer alors que ça ne mènerait à rien et que ça ne serait pas cohérent avec la situation vécue?

Et surtout, le film est sur Pamela Travers, pas sur Walt Disney. La femme est le centre émotionnel du long-métrage et John Lee Hancock ne prend pas parti pour l'une ou l'autre. Interprétée par une Emma Thompson irréprochable, Travers est une personne aussi complexe que touchante, chaque détail de ses romans étant lié à son vécu. Les flashbacks nous faisant découvrir son passé en Australie sont quant à eux amenés par des transitions intelligentes et, même s'ils sont tire-larme, arrivent à donner de la profondeur au personnage.

Très sentimental bien sûr, Dans l'Ombre de Mary - La Promesse de Walt Disney est une version assez romancée des faits réels mais qui ne trahit pas les personnes représentées et qui s'apprécie tel un beau biopic mélangeant des touches d'humour léger et du drame. Les relations tissées entre les personnages sont sincères, que cela soit entre les membres de Walt Disney Productions ou entre Travers et son chauffeur, et tout fan ne peut résister à ces références nombreuses (l'émission The Wondeful World of Walt Disney, l'avant-première de Mary Poppins reproduite à l'identique...)

Dans l'Ombre de Mary - La Promesse de Walt Disney est un long-métrage tout particulier dans la filmographie des Studios Disney et ne m'a pas laissé de marbre. Son rendu nostalgique, le talent de ses acteurs, sa belle musique et son histoire émouvante ont suffit à m'emporter.
Et surtout, il atteint son objectif principal: Nous donner envie de revoir sous un nouvel œil le chef-d’œuvre de Robert Stevenson.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 455 fois
28 apprécient · 1 n'apprécie pas

Walter-Mouse a ajouté ce film à 6 listes Dans l'ombre de Mary - La Promesse de Walt Disney

Autres actions de Walter-Mouse Dans l'ombre de Mary - La Promesse de Walt Disney